14 août 2022
Paris - France
Editorial

Afrique: Vague funeste » de putschs – Tripatouillage des constitutions !

Un sommet de l’Union africaine, Macky Sall fustige les coups d’État en Afrique de l’Ouest

C’est donc peu de le dire, Macky Sall aura du pain sur la planche en raison des récents coups d’État militaires et des transitions en cours au Mali, au Soudan, au Tchad, en Guinée-Conakry et au Burkina Faso. En effet, l’UA reste la seule organisation panafricaine disposant d’un mandat politique pour l’établissement de normes continentales autour du vaste agenda de la gouvernance. Ce sont ces normes continentales qui se déclinent au niveau des Communautés économiques régionales, à l’exemple du Protocole additionnel de la Cedeao sur la démocratie et la bonne gouvernance, selon le principe de subsidiarité.
LES POPULATIONS SOUHAITENT L’ENGAGEMENT DE L’UA BIEN PLUS QU’ON NE L’IMAGINE

Sur ce dossier, Macky Sall devra prendre des initiatives marquantes et adresser des signaux forts, telle une visite dans les pays en transition militaire. Cela passe évidemment au préalable par un état des lieux, une consultation des partenaires régionaux et internationaux incontournables, l’objectif étant de créer des conditions propices à une médiation. Il ne faut pas perdre cela de vue : les populations souhaitent l’engagement de l’UA bien plus qu’on ne l’imagine.

Le président a du pain sur la planche , même le Sénégal est. une valeur d’exemple en Afrique , ce n’est pas le cas pour ses  pairs africains qui changent. les normes supérieures ( les constitutions ) qu’eux-mêmes  votées et  ont  parfois décriées  en étant  dans l’opposition. Je ne suis partisan des coups d’états mais  pourquoi  les dirigeants n’aiment  passager les charges lorsque leurs mandats expirent? ont -ils peur de leurs gabegies ( détournements , favoritismes , gestions claniques , crimes par les disparitions des opposants….)? ont-ils peur de leur ombre , de la prison ou  des qu’en dira-t-on ? Le déficit de la démocratie va-t-il perdurer .

Je pense que l’Afrique qui regorge de ressources minières et humaines ne mérite pas  ça.  Il faut un virage à 360° de changement de mentalité ; le respect des textes fondamentaux.  VIVE  L’AFRIQUE DE PAIX .

Jean MOLIERE

X