23 juin 2024
Paris - France
AFRIQUE

Sénégal: l’opposant «Ousmane Sonko est en bonne santé, mais il est affecté»

Le 28 mai, la gendarmerie sénégalaise a conduit Ousmane Sonko de force à son domicile dakarois où il est retenu depuis. Les forces de sécurité sénégalaises l’empêchent de sortir de son domicile où même ses avocats n’ont pas été autorisés à entrer. Mais l’homme d’affaires sénégalais Pierre Goudiaby Atepa, architecte de renom et président du Club des investisseurs du Sénégal, a pu bénéficier d’une autorisation exceptionnelle, de la part des autorités, pour rencontrer Ousmane Sonko. En exclusivité pour RFI, celui qui souhaite jouer un rôle de médiateur entre le président Macky Sall et Ousmane Sonko livre les premières informations depuis plus de deux semaines sur Ousmane Sonko, son état physique et moral.

L’entretien a duré entre une et deux heures, au domicile d’Ousmane Sonko, dans le quartier Cité Keur Gorgui, encerclé par les forces de l’ordre. Pierre Goudiaby Atepa, influent architecte sénégalais, a pu s’y rendre « très récemment ».

« Je vous le confirme, j’ai pu le voir chez lui, j’ai pu avoir une autorisation exceptionnelle pour aller le voir et nous nous sommes entretenus. Il se porte bien physiquementMoralement, il est affecté par tout ce qui se passe dans le pays, par le fait qu’il ait beaucoup de ces partisans qui ont été arrêtés, beaucoup de jeunes qui ont été arrêtés. C’est une grosse préoccupation. Mais il est en bonne santé»

Pierre Goudiaby Atepa est un soutien politique affiché d’Ousmane Sonko, mais il revendique également une amitié avec Macky Sall. Raison pour laquelle il s’envisage en médiateur, mais sans avoir été mandaté. Jeudi dernier, après sa rencontre avec l’opposant, l’homme d’affaires a voulu délivrer un message au président :

« C’est une initiative personnelle. Monsieur Sonko ne m’a pas demandé d’aller voir le président pour lui dire. C’est un message que j’ai compris de l’entretien que nous avons eu, de paix, de concorde entre les Sénégalais. »

Aucune offre politique précise n’a été formulée par Ousmane Sonko. Jusqu’ici, Macky Sall a refusé de s’entretenir avec Pierre Goudiaby Atepa, qui espère que le jour viendra. D’ici là, c’est aux côtés des organisations patronales qu’il s’efforce de rapprocher les positions des deux parties.

RFi

X