27 mai 2024
Paris - France
POLITIQUE

Sénégal/A la Une, l’Appel de Bassirou Diomaye Faye aux fonctionnaires

Dakar, 12 avr – L’Appel du chef de l’Etat, Bassirou Diomaye Faye, aux fonctionnaires et agents de l’Etat qu’il invite à ‘’incarner les principes de droiture, probité et exemplarité’’ est largement commenté par les quotidiens reçus vendredi à l’Agence de presse sénégalaise (APS).

Le Soleil annonce que dans une lettre adressée aux fonctionnaires de l’administration sénégalaise, le président de la République Bassirou Diomaye Faye appelle ces derniers à ‘’incarner les principes de jub, jubal et jubanti (droiture, probité et exemplarité) pour construire un Sénégal prospère’’.

‘’Diomaye fixe le cap’’, titre Libération.

Le Quotidien souligne que ‘’pour instaurer une gouvernance vertueuse, Bassirou Diomaye Faye compte sur le soutien des agents de l’administration’’.

‘’Dans une lettre, le président de la République les a invités à incarner pleinement les principes de droiture, de probité et d’exemplarité’’, rapporte la publication.

Selon Vox Populi, ‘’Diomaye fixe un code de +conduite+ aux agents de l’administration’’. Il veut que ‘’la droiture, la probité et l’exemplarité commandent chacun de (leurs) actes’’.

L’Info se fait également écho de ‘’l’appel de Bassirou Diomaye Faye aux fonctionnaires’’. Le chef de l’Etat veut que leur travail au quotidien soit imprégné de ce ‘’souci permanent du bien commun où le service à nos concitoyens et leur bien-être priment sur toute autre considération’’.

Le président de la République ‘’encense’’ les fonctionnaires et ‘’les met en garde’’ aussi, souligne Les Echos.

Le quotidiens EnQuête signale que les passations de services’’ dans les ministères ‘’se poursuivent en mode fast-track et dans la sobriété’’.

Dans sa livraison du jour, le journal Bës Bi aborde l’histoire du collier porté par le président de la République, le jour de son investiture.

‘’Là où l’histoire du collier s’est écrite’’, affiche le quotidien qui écrit : ‘’Le village de Ngano donne l’air d’une cité avec la structure de son habitat (maisons à étage, terrasses…) malgré son accès difficile qui sera un mauvais souvenir d’ici quelques mois avec la fin des travaux de construction de la route du Dandé Maayo. Situé sur la rive gauche du fleuve Sénégal dans la commune rurale de Ndendory (département de Kanel), Ngano est un village dont l’histoire est liée plus d’une fois à la République du Sénégal. Pour lui avoir donné le collier porté par le président de la République lors de son investiture par le Conseil constitutionnel, mais aussi les deux lionceaux représentés en sculpture au palais de la République’’.

Bés Bi est entré en contact avec la Grande Chancellerie. ‘’Pour l’heure, on ne confirme pas la version de Ngano. On n’infirme pas non plus. Il devrait y avoir une communication dans ce sens’’, précise la publication.

JM

X