23 juin 2024
Paris - France
SPORT

On ne peut pas avoir autant de noirs et de musulmans dans l’équipe » : l’entraîneur du PSG Christophe Galtier visé par de graves accusations de racisme

Les faits remonteraient à l’époque où il était entraîneur de l’OGC Nice (2021-2022).

Une bombe. Une explosion à Nice dont la déflagration pourrait ébranler le Paris Saint-Germain mais aussi toucher tout le football français.

La nuit dernière, le journaliste Romain Molina a publié le contenu d’un mail qui comporte de graves accusations envers Christophe Galtier, l’entraîneur du Paris Saint-Germain.

Ce mail, authentifié, a bien été envoyé par Julien Fournier, à l’époque directeur général de l’OGC Nice, à destination de Dave Brailsford, directeur du sport chez INEOS, propriétaire du club. Ce courrier fait état de graves accusations à l’encontre de l’entraîneur de l’époque, Christophe Galtier.

Rappelons que les lignes qui suivent sont issues de ce courrier électronique. La vérité qu’elles décrivent étant à prendre au conditionnel.

« Il n’y a que des noirs et la moitié de l’équipe est à la mosquée le vendredi après-midi »

Julien Fournier y raconte notamment un rendez-vous avec l’agent de Christophe Galtier, qui n’est autre que son propre fils. Lequel aurait tenu ces propos : « Ça ne va pas. Mon père était en pleurs hier. Vous ne vous rendez pas compte. Cette équipe ne lui ressemble pas. On ne peut pas continuer comme ça. Vous avez bâti une équipe de racailles ».

Et l’agent de Galtier de poursuivre : « Il n’y a que des noirs et la moitié de l’équipe est à la mosquée le vendredi après-midi ».

Comme le raconte RMC, qui s’est également procuré le document : Julien Fournier demande à son interlocuteur de sortir de son bureau. C’est alors que Christophe Galtier pénètre dans la pièce. Son fils disant à Fournier qu’il peut directement vérifier ses propos auprès de son père. Galtier acquiesce, selon le mail : « Il faut tenir compte de la réalité de la ville. On ne peut pas avoir autant de noirs et de musulmans dans l’équipe ». Galtier aurait alors raconté sa soirée de la veille au restaurant : « Tout le monde m’est tombé dessus en me disant on a une équipe de noirs. Julien, tu dois réaliser dans quelle ville nous sommes,  nous sommes dans la ville de Jacques Médecin. Notre équipe ne correspond pas à ce que demandent les gens ».

Une affaire qui va certainement faire couler beaucoup d’encre dans les heures et les jours à venir.

Matthieu Terrats

« Tenir compte des réalités de la ville »

Lors d’une réunion entre Juilen Fournier et Christophe Galtier, le fils de Christophe Galtier qui est également son agent, aurait eu une discussion avec Fournier au sujet des critiques de son père.

Galtier aurait alors confirmé à son directeur sportif : « Je suis allé au restaurant et tout le monde m’est tombé dessus en disant que nous avons une équipe de noirs. Julien tu dois réaliser dans quelle ville nous sommes, nous sommes dans la ville de Jacques Médecin (ancien maire de Nice, ndlr). Notre équipe ne correspond pas à ce que veulent les gens, comme elle ne me correspond pas »

Toujours selon Julien Fournier et ce mail, Christophe Galtier aurait continué dans ses arguments religieux et de couleurs de peau, sans ne jamais aborder le sportif : « le Gym ne pouvait pas avoir autant de noirs et de musulmans dans l’équipe »

Et si pour l’heure Daniel Riolo assure que :  » C’est parole contre parole, c’est fournier contre Galtier », ni le PSG, ni le coach parisien n’ont encore réagi.

X