16 juillet 2024
Paris - France
ECONOMIE

Les BRICS s’engagent à mettre en œuvre des projets structurants en Centrafrique

Les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) ont réaffirmé leur engagement envers la République Centrafricaine en mettant en place une série de projets de développement dans les domaines des infrastructures routières, ferroviaires, maritimes, digitales, des services et des industries minières. Cette décision a été prise lors d’une réunion de haut niveau présidée par le président de la République Centrafricaine, Pr. Faustin Archange Touadera, le 11 avril 2023, dans la salle du Conseil des Ministres du Palais de la Renaissance.

La délégation des BRICS, conduite par Mme Larissa Zelentsova, présidente de l’Alliance des BRICS, était composée de M. Ahoua Don Mello, représentant des BRICS en Afrique Centrale et en Afrique de l’Ouest et de plusieurs hommes d’affaires de la Russie, de l’Iran et de l’Inde. Cette réunion a eu lieu quatre mois après la signature d’une convention avec le gouvernement centrafricain pour mettre en œuvre des projets de développement dans les domaines susmentionnés.

La délégation a présenté sept projets majeurs, qui seront financés par les hommes d’affaires de la délégation dans le cadre d’un Partenariat Public-Privé ou d’un investissement direct sans impact sur la dette. Le premier projet concerne la construction de mini-centrales nucléaires par la Russie pour l’énergie, tandis que des kits solaires ont été choisis pour l’éclairage des ménages et des édifices publics. Le deuxième projet vise l’exploitation et le raffinage d’or. Le troisième projet consiste en la construction d’une infrastructure satellitaire de télécommunication et de télédétection pour l’évaluation des ressources minières, agricoles et urbaines, ainsi que pour la préparation au passage à l’économie et la monnaie digitale. Le quatrième projet vise la création d’une banque par un pays des BRICS pour la facilitation des échanges. Le cinquième projet est la modernisation et l’extension de l’aéroport de Bangui M’Poko. Le sixième projet concerne la construction d’un chemin de fer pour le désenclavement du pays, tandis que le dernier projet vise la construction d’une nouvelle ville.

Ensemble, le gouvernement centrafricain et les BRICS ont convenu de mettre en place un comité mixte de pilotage et un pool d’experts nationaux pour accélérer la mise en œuvre de ces projets. Le président Touadera s’est dit satisfait de la tenue de la promesse des BRICS et a demandé à l’organisation de construire rapidement son siège à Bangui. Il a également promis de mettre en place un comité de suivi à la Présidence pour assurer la réussite de ces projets.

La RCA avait été choisie par Mme Zelentsova comme capitale de l’Alliance des BRICS en Afrique Centrale.

JM/AI

X