23 juin 2024
Paris - France
AFRIQUE

NIGER: LA FORCE DE LA CÉDÉAO EST « PRÊTE À INTERVENIR » DÈS QUE « L’ORDRE EN SERA DONNÉ »

 la force de la Cedeao « prête à intervenir » dès que « l’ordre en sera donné »

La force de la Cédéao est « prête à intervenir » au Niger dès que les dirigeants des pays ouest-africains en donneront l’ordre, a déclaré un responsable de l’organisation, à l’issue de la deuxième journée de réunion des chefs d’état-major de la Cédéao au Ghana. Un commandant de l’US Air Force au Niger a de son côté déclaré que les États-Unis préparaient un plan d’évacuation des deux bases de drones, si cela s’avère nécessaire. Suivez heure par heure les derniers développements au Niger.

Une «possible» mission diplomatique de la coalition pourrait également se rendre au Niger ce samedi.

La force de la Cédéao est «prête à intervenir» au Niger dès que les dirigeants des pays ouest-africains en donneront l’ordre, a déclaré le commissaire aux affaires politiques, à la paix et à la sécurité de l’organisation régionale, Abdel-Fatau Musah.

«Nous sommes prêts à intervenir dès que l’ordre sera donné. Le jour de l’intervention a aussi été fixé», a déclaré ce responsable à l’issue d’une réunion des chefs d’état-major des armées ouest-africaines réunis depuis jeudi à Accra.

«Possible» mission diplomatique samedi

La Cédéao a, en outre, a annoncé une «possible» mission diplomatique samedi au Niger alors que les précédentes délégations de l’organisation régionale n’ont pas réussi jusqu’ici à rencontrer le général Tiani, le nouvel homme fort du pays.

«Demain, il est possible qu’une mission de la Cedeao se rende au Niger pour continuer à suivre la voie pacifique pour rétablir l’ordre constitutionnel. Nous sommes prêts à résoudre le problème pacifiquement, mais il faut être deux pour danser le tango», a déclaré à Accra le commissaire de la Cedeao aux affaires politiques, à la paix et à la sécurité, Abdel-Fatau Musah.

JM . Source :AFP

X