27 mai 2024
Paris - France
CULTURE

Florent Pagny se livre sur ses amours, le cancer et le fisc dans une autobiographie

Vanessa Paradis et Azucena. Le cancer et le fisc. Dans son autobiographie Pagny par Florent (éditions Fayard), Florent Pagny revient sur les femmes qui ont partagé sa vie, la chanson mais aussi ses déboires avec l’administration fiscale et plus récemment son cancer du poumon. BFM a eu accès au livre et en dévoile quelques bonnes feuilles, ce dimanche.

Sur son idylle avec Vanessa Paradis à la fin des années 1980 et au début des années 1990, il regrette d’avoir « été dégagé de la photo. Direct. » Alors avance-t-il qu’il a « tellement œuvré pour arranger tout ce qui était foireux ou malsain autour d’elle ». Le chanteur trouvera en Azucena, son « héroïne ». Mais en 1992 lors de leur première rencontre, « l’attirance n’est pas réciproque ».

Ces deux histoires d’amour ont été ponctuées par trois histoires de haine avec les impôts, l’auteur de Ma liberté de penser revient sur ses démêlées avec le fisc. Concernant son cancer des poumons, Florent Pagny raconte comment il a appris sa maladie dans sa loge de « The Voice » : « Seul, je reçois un uppercut. […] Dix secondes plus tard, je pousse la porte de la loge et me dirige vers le plateau », rapporte BFM. Il revient aussi sur le soutien du public et comment « cette maladie m’a emmené ailleurs, m’a forcé à remettre en question mes fondamentaux à me battre pour ma peau à me reconstruire ».

AFP

X