5 mars 2024
Paris - France
JUSTICE

France/Essonne : Le corps d’une femme Béninoise découvert dans un congélateur à Grigny, son petit ami Algérien interpellé

Une femme de 44 ans a été retrouvée morte dans le congélateur de son petit ami à Grigny (Essonne). Disparue depuis jeudi, l’horrible découverte a été faite lors d’une perquisition ce samedi matin. L’homme de 47 ans, interpellé avec une arme sur lui, est actuellement en garde à vue.
Le corps d’une femme âgée de 44 ans, mère de trois enfants, a été retrouvé dans le congélateur de l’appartement de son petit ami de 47 ans, dans le quartier de La Grande-Borne à Grigny , (Essonne), ce samedi matin par les policiers. La victime avait disparu depuis jeudi soir. Le quadragénaire, de nationalité algérienne, a été placé en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire d’Évry, en charge des investigations.

Cette atroce affaire a débuté dans la soirée de jeudi lorsque la mère de famille a été déposée chez son petit ami, par l’un de ses enfants. Le lendemain matin, elle n’était pas joignable au téléphone. Inquiet, son fils s’est rendu au domicile du petit ami, place du Damier à Grigny. « Il est tombé sur le suspect, qui semblait alcoolisé, qui lui a répondu que sa mère était déjà repartie », confie une source proche de l’affaire.

Le fils a alerté la police. Les forces de l’ordre ont interpellé le quadragénaire vendredi soir vers 20h30 alors qu’il était muni d’une arme de poing et avait des taches de sang sur ses vêtements, d’après la même source. La mère de famille était alors toujours introuvable. Une enquête pour « enlèvement et séquestration » a été ouverte.

Les enquêteurs de la PJ ont mené une perquisition ce samedi matin au domicile du suspect afin d’obtenir des éléments supplémentaires. C’est ainsi qu’ils ont fait la terrible découverte : le corps de la victime était dissimulé dans le congélateur. Une autopsie va être pratiquée et doit permettre de déterminer les causes du décès de cette femme, qui était de nationalité béninoise. La piste d’un nouveau féminicide ne fait que peu de doute.

L’homme de 47 ans a été présenté ce dimanche 23 juillet, avec une autre femme, à un juge d’instruction. Une information judiciaire, notamment pour meurtre par concubin, a été ouverte. Le corps de la victime, Armelle, avait été retrouvé samedi matin. Deux suspects, dont son compagnon, déférés.

Jean Molière -Source : Actu 17

X