27 mai 2024
Paris - France
AFRIQUE

SENEGAL-POLITIQUE / Babacar Diop appelle à la mise en place d’un large front pour ‘’sauver la démocratie sénégalaise’’

Dakar, 29 mai – Le président de Forces démocratiques du Sénégal (FDS-Les Guelwaars, opposition), Babacar Diop, a appelé, lundi, à Dakar, à la mise en place d’un large front pour sauver la démocratie sénégalaise.

‘’(…) nous en appelons à la mise en place d’un large front pour sauver notre démocratie en danger. Notre front de la démocratie sera une stratégie de pénétration des institutions afin de les transformer et non une stratégie de destruction des institutions’’, a dit M. Diop lors d’une conférence de presse.

Cette rencontre avec les médias était axée sur le bilan de sa tournée politique en France, le dialogue politique convoqué par le président de la République et la proposition d’un nouveau pôle politique autour du projet ‘’Le Nouveau Sénégal’’.

A propos du front pour la démocratie, Babacar Diop, par ailleurs maire de Thiès, a expliqué qu’il ‘’sera le front de la paix, de la stabilité et de la radicalité dans la non-violence’’.

‘’Nous pouvons transformer le Sénégal et ses institutions dans la stabilité et dans la préservation de l’unité nationale’’, a-t-il dit.

Selon lui, ‘’la démocratie sénégalaise est entre deux feux : celui de la violence de l’autoritarisme (…) et un populisme primaire (…)’’.

Il a ajouté que ‘’Fds-Les Guelwaars refuse de choisir entre l’autoritarisme et le populisme primaire’’.

S’agissant du dialogue national par le président Macky Sall, mercredi, Fds-Les Guelwaars ‘’a décidé de ne pas y participer’’, selon Babacar Diop, qui estime que ‘’les conditions d’un dialogue sincère et franc ne sont pas encore réunies dans ce Sénégal transformé en une énorme prison’’.

Par contre, Fds-Les Guelwaars ‘’a décidé de participer au +Penccum Senegaal+, le dialogue initié’’ par le Mouvement F24’’, a annoncé M. Diop qui invite le président Macky Sall à ‘’renoncer à la tentation (…) du troisième mandat qui reste un incendie qui embrase nos démocraties africaines’’.

Le leader de FDS- les Guelwaars a fait aussi le bilan de sa tournée à  l’étranger du 9 au 22 mai 2023 pour rencontrer les Sénégalais.

‘’Ce voyage a permis de renforcer le réseau de notre parti dans la diaspora. De nombreux cadres sénégalais ont décidé de rejoindre notre formation politique pour travailler avec nous à la construction d’une majorité démocratique et sociale au Sénégal’’, s’est -il félicité.

Babacar Diop a annoncé qu’il va proposer le projet ‘’Le Nouveau Sénégal’’ dont les grandes lignes ‘’seront présentées au mois de juillet à travers un séminaire national qui regroupera des intellectuels et universitaires vivant au Sénégal et dans la diaspora’’.

JM

X