27 mai 2024
Paris - France
AFRIQUE

SENEGAL- Emeutes : Pastef annonce 21 morts et réclame la libération de quelque ‘’700 détenus politiques’’

Dakar – Pastef-Les patriotes, le parti politique de l’opposant Ousmane Sonko, a annoncé, jeudi, à Dakar, la mort de 21 personnes dans les violentes manifestations de la semaine dernière et a réclamé la libération de ‘’plus de 700 détenus politiques’’.

‘’Vingt et une personnes sont décédées’’ au cours des émeutes survenues entre jeudi 1er et samedi 3 juin, et ‘’plus de 700 personnes ont été arrêtées’’, a déclaré son porte-parole, El Hadj Malick Ndiaye, lors d’une conférence de presse du bureau politique dudit parti.

‘’Il faut libérer les détenus politiques’’, a ajouté M. Ndiaye en présence d’autres leaders de l’opposition, dont le docteur Dialo Diop, le député élu de Pastef Birame Soulèye Diop, Toussaint Manga et Madièye Mbodj.

Certains des quelque 700 détenus ont été mis aux arrêts avant les violentes manifestations consécutives à la condamnation d’Ousmane Sonko, jeudi 1er juin, à deux ans de prison ferme pour ‘’corruption de la jeunesse’’, a laissé entendre M. Ndiaye.

Le ministère de l’Intérieur a annoncé, au cours du week-end, que 16 personnes avaient trouvé la mort dans ces violentes manifestations.

Des centaines de blessés et d’importants dégâts matériels ont également été constatés, selon le même ministère.

‘’Douze ans de terreur et de gabegie, ça suffit !’’ a lancé El Hadj Malick Ndiaye en parlant de la façon de gouverner de Macky Sall. ‘’Nous invitons le président de la République à ne pas écouter ceux qui pensent que la stratégie de la terrer doit prévaloir’’ et à ‘’mette hors d’état de nuire les nervis’’.

Des rassemblements ‘’contre l’injustice’’

‘’Tout le monde au Sénégal sait que M. Ousmane Sonko est en prison à la cité Keur Gorgui. C’est la personne la plus maltraitée au Sénégal […] La cité Keur Gorgui est la prison la plus gardée au Sénégal’’, a ironisé El Hadj Malick Ndiaye en faisant allusion à la surveillance policière dont le leader de Pastef-Les patriotes et maire de Ziguinchor (sud) fait l’objet depuis plusieurs jours.

Ses proches, ses partisans et ses avocats sont interdits d’entrer dans son domicile situé à la cité Keur Gorgui, un quartier de Dakar, selon le porte-parole de son parti politique.

La formation politique d’Ousmane Sonko va tenir des rassemblements, de concert avec les autres partis et organisations membres du F24, vendredi 9 et samedi 10 juin, à Dakar, a annoncé M. Ndiaye.

Il s’agit de rassemblements ‘’contre l’injustice et la détention de plus de 700 personnes’’, a-t-il dit.

‘’Pastef a pris les dispositions nécessaires pour venir en aide aux familles des victimes en ce qui concerne les frais d’hospitalisation des blessés, les autopsies et les honoraires d’avocats’’, a dit Marie-Rose Faye, porte-parole adjointe dudit parti.

La formation politique d’Ousmane Sonko ‘’a une pensée pour les victimes économiques, les personnes qui n’ont pas été épargnées par les saccages’’ de la semaine dernière, a ajouté Mme Faye.

‘’Nous interpellons Macky Sall, nous interpellons les organisations internationales, notamment la Cour pénale internationale. Nous sommes en train de documenter’’ les conséquences des manifestations, a-t-elle poursuivi, réclamant l’organisation d’‘’une élection présidentielle libre, inclusive et transparente’’ par le gouvernement en 2024.

JM

X