16 juillet 2024
Paris - France
EUROPE

Réforme des retraites : découvrez quels députés ont voté les motions de censure contre le gouvernement

Les différents groupes d’opposition sont passés à neuf voix de renverser le gouvernement d’Elisabeth Borne. Franceinfo a compilé le détail du vote dans un moteur de recherche.

Ce n’est pas passé loin. L’Assemblée nationale a rejeté les deux motions de censure, lundi 20 mars, contre le gouvernement d’Elisabeth Borne, à la suite de son utilisation du 49.3 pour faire adopter sa réforme des retraites. Une majorité absolue d’au moins 287 voix était nécessaire pour empêcher l’adoption du texte et faire tomber la Première ministre. Au total, 278 députés ont voté pour la motion du groupe Liberté, indépendants, outre-mer et territoires (Liot), cosignée avec des élus de la Nupes. La seconde motion de censure, à l’initiative du Rassemblement national, n’a réuni que 94 soutiens.

La motion portée par le groupe Liot a fait l’unanimité à gauche. Les 149 députés des groupes parlementaires de la Nupes ont voté en sa faveur. Comme annoncé, les 88 élus du Rassemblement national à l’Assemblée nationale se sont exprimés favorablement à cette motion de censure. Le doute persistait en revanche sur l’attitude des députés du groupe Les Républicains. Finalement, 19 députés de droite (sur les 61 que compte le groupe LR) ont voté contre le gouvernement.

La liste détaillée des votes de chaque député pour la motion déposée par le groupe Liot est consultable dans le tableau ci-dessous.

Une autre motion de censure avait été déposée par le Rassemblement national. Comme attendu, ce texte n’a pas rencontré le même succès que le premier. En plus de ses 88 députés, le groupe présidé par Marine Le Pen n’a pu compter que sur le soutien de six autres députés. Le socialiste Christian Baptiste a voté la motion du RN ainsi que trois députés des Républicains : Pierre Cordier, Fabien Di Filippo et Maxime Minot. Deux non-inscrits, Nicolas Dupont-Aignan et Véronique Besse, ont également apporté leur voix.

X