26 mai 2024
Paris - France
POLITIQUE

Paris: Hommage à SEM. Henri Konan Bedié l’ancien Président de la Côte D’Ivoire par Nestor Koffi , Haut représentant du Président du PDCI pour la diaspora <

Paris -8mai 2024, aux salons Hoches Paris 08 ,   Nestor  Koffi , Vice -président et haut représentant du Président du PDCI-RDA pour la diaspora , a rendu vibrant hommage à l’ancien Président de la république de Côte  D’Ivoire SEM. Henri  Konan Bédié  décédé le 1er Aout  dernier  à Abidjan. A cette cérémonie , l’on a noté la présence de toutes les forces politiques  ivoiriennes telles : PPACI, FPI, GPS , RHDP , COJEP  ,etc.. nombreux ivoiriens et amis de la Côte D’Ivoire , venus de l’Europe des Usa, du Canada… Les artistes ivoiriens de la diaspora ont fait de leurs voix et leurs talents pour cette cérémonie pour   la mémoire du sphynx  de Daoukro  par des prestations afin de dissiper un peu  la tristesse  qui se lisait sur les visages .

Voici la teneur du message du Vice-Président  Nestor   Koffi à l’endroit d’une salle archi-comble , étroite pour l’occasion.

  • « Je ne ferai pas de discours politique car toute la Côte-d’Ivoire que nous aimons voir est là, tous ensemble.
    Seulement, je vais vous dire quelques mots sur le grand BAOBAB qui s’est couché le 1er Août 2023.
  • Les grandes douleurs sont muettes : dixit HKB.

  • Que dire, si ce n’est : « le vrai bonheur, on ne l’apprécie que lorsqu’on l’a perdu »,
  • dixit son illustre prédécesseur dont il était le dépositaire de
    son héritage politique. Effectivement, nous réalisons en ce moment le grand
  • vide qu’il laisse à
    la Nation.  Homme tempéré, il savait calmer les situations les plus explosives.
    Tant il aimait son pays, qu’il a tout donné au-delà de sa propre
    personne, au risque de sa vie.
  • Le Président HKB était un grand homme d’État, un patriote, un père
    aimant, à l’écoute de tous, qui incarnait le « nec plus ultra » en politique.
    C’est le chef d’orchestre de la symphonie achevée.
  • Il incarnait le fier ivoirien, patriote, artisan bâtisseur inlassable de la
  • grandeur de la Côte-d’Ivoire moderne.
    Il était perfectionniste. Il jouait bien son rôle de père de la Nation.
  • Il avait une complicité avec chacun de nous.
  • Il s’est donné corps et âme pour servir sa Nation et son Peuple.
  • Un démocrate convaincu, un chef accompli, un homme de paix, un
    modèle achevé dans sa vision politique dont une de ses célèbres
    citations : le progrès pour tous et le bonheur pour chacun, dépeint
    effectivement les sentiments du fond du cœur qu’il entretenait avec
    chaque ivoirien.
    Le président HKB était un mythe.
  • Un homme qui parlait peu. Mais, qui savait tout. Assis, il voyait plus
    loin que celui qui était débout à ses côtés.
  • Il nous manquera avec ses citations bien à propos, telle  » du doigt, le
    sage montre la lune, alors que l’idiot regarde le doigt ! »
  • Mystérieux et peu prolixe, il était pourtant très profond.
  • Il avait de la répartie ! Pas besoin de grande phrase pour se faire
    comprendre et fixer son sujet. Gardons en souvenir ses petites piques :
    « la bouche qui parle doit avoir pitié de l’oreille qui l’écoute ».
    Malgré son altruisme, il a subi beaucoup d’injustices parce
    qu’incompris. Et pourtant, Dieu seul sait combien était-il oblatif !
  • Précurseur des réformes dans divers domaines du développement, il a
    marqué d’une pierre blanche la Côte d’Ivoire. Ses traces indélébiles
    marquent la Côte d’Ivoire actuelle, dans toutes les réalisations tirées
    des 12 chantiers de l’éléphant d’Afrique. Il voyait grand, très grand
    pour son Pays, et plus proche du peuple dans sa vision.
  • L’homme d’abord ! De tout ce qu’il concevait, l’homme était toujours
    au centre de tous ses projets. La Côte-d’Ivoire pour tous et pour
    chacun, était son rêve de la restauration, son dernier combat !
  • Il nous laisse continuer son combat, avec un PDCI plus fort et uni
    dernière son talentueux successeur, pour la reconquête pacifique du
    pouvoir d’État dans les urnes en 2025, selon son rêve le plus
    important.
    Si nous voulons vraiment parler de ce grand homme d’état, nous
    passerons tous, notre temps ici et pendant des jours.
  • Pour finir, je vous transmets le message du Président TIDJANE
    THIAM que j’ai l’honneur de représenter ici .
    Le Président TIDJANE THIAM me charge de vous dire merci
    infiniment d’avoir participé massivement à cette cérémonie
    d’hommage de son papa BÉDIÉ.
  • Il vous dit à tous YAKO, et de rester unis pour mériter de notre père le
    Président Henri Konan Bédié.
  • Il vous rassure que vous pouvez compter sur lui, car il n’est certes pas
    physiquement avec nous ici, mais, il nous soutient en esprit. ́
  • Son illustre grand Père fondateur FHB disait : si vous êtes unis, rien
    ne peut se faire dans ce pays sans vous, et vous garderez aussi
    longtemps le pouvoir, mais si vous êtes désunis, tout peut se faire dans
    ce pays sans vous et vous perdrez aussi longtemps le pouvoir. Il est
    temps d’inverser cette prophétie dans l’union et la solidarité agissante.
  • D’où le slogan du Président TIDJANE THIAM : Tous ensemble pour
    nous tous.
  • Merci infiniment de votre aimable attention.

Jean Moliere

X