27 mai 2024
Paris - France
CULTURE

«Nollywood permet à la société nigériane d’être en discussion avec elle-même»

Serge Noukoué, directeur exécutif et cofondateur de NollywoodWeek.

C’est la onzième édition du festival « Nollywood week » à Paris, au cinéma L’Arlequin, à partir de ce jeudi 2 mai et jusqu’au dimanche 5 mai. L’occasion de découvrir un panorama du cinéma nigérian et africain. Cette année, le festival s’ouvre aux films d’animation et au cinéma en réalité virtuelle dont Nollywood s’empare de plus en plus. Serge Noukoué, le créateur du festival « Nollywood week », était l’invité de la rédaction Afrique ce midi.

 Serge Noukoué est un Franco-Béninois, directeur exécutif et cofondateur du festival NollywoodWeek, qui est devenu la référence du cinéma nigérian en France et en Europe. Il occupe actuellement le poste d’attaché culturel cinéma et médias à l’ambassade de France au Kenya. Grâce à son engagement et à sa vision, il joue un rôle essentiel dans la mise en valeur du cinéma nigérian et la création de liens durables entre les industries cinématographiques africaines et françaises. Passionné par le cinéma africain, il s’est fixé pour objectif de changer l’image du septième art sur le continent, en accordant une place de choix à l’industrie cinématographique nigériane, reconnue pour sa grande productivité.

Les nouveautés du Festival

Cette année, pour la première fois la Nollywood Week ne sera pas exclusivement Sur le grand écran. En effet, dans le festival s’ouvre cette année aux films en réalité Virtuelle, une des thématiques de cette édition aux cotés de l’animation et des jeux Vidéos. A vos casques donc pour découvrir quatre films en réalité virtuelle en
Provenance de quatre régions du continent dont le film “Daughters of Chibok”, Faisant écho au terrible enlèvement de 276 collégiennes Nigérianes en avril 2014. Ce Film a notamment obtenu un prix au prestigieux festival de Venise. Une autre Thématique plutôt inhabituelle dans la sélection de ce festival, la condition LGBT
Avec le film “Toutes les couleurs du Monde” du réalisateur Babatunde Apolowo qui Propose un regard singulier dans un pays (le Nigeria) où l’homosexualité est toujours
interdite.

Nollywood, la deuxième industrie de films au monde

Depuis 2009, le Nigeria est la deuxième puissance cinématographique au monde en nombre de films produits par an. On appelle cette industrie Nollywood.

Après l’Inde (Bollywood) mais devant les États-Unis (Hollywood), le Nigeria (Nollywood) produit chaque année environ 2000 films. Le public de ce cinéma Made In Afrique est évalué à 150 millions de spectateurs dans le monde.

Les films nigérians sont aujourd’hui accessibles sur des plateformes telles que Netflix, Amazon Prime ou Disney+. Depuis sa création dans les années 1990, la production nigériane est de plus en plus qualitative et diversifiée.

Un festival pour célébrer Nollywood

Du 2 au 5 mai 2024, le cinéma l’Arlequin à Paris accueille la 11e édition du festival Nollywood Week. L’évènement met à l’honneur le cinéma nigérian et plus globalement le cinéma africain. Au programme, des projections de courts et longs métrages, des rencontres professionnelles et des tables-rondes.

Pour la première fois cette année, la Nollywood Week ne sera pas exclusivement sur grand écran. En effet, le festival s’ouvre aux films en réalité virtuelle, aux cotés de l’animation et des jeux vidéos.

Quatre films en réalité virtuelle, en provenance de quatre régions du continent, sont à découvrir. Parmi eux, le film Daughters of Chibok, qui fait écho à l’enlèvement de 276 collégiennes nigérianes en avril 2014. Le film a obtenu un prix à la Mostra de Venise en 2019.

Le festival Nollywood Week propose une autre thématique inhabituelle avec le film Toutes les couleurs du Monde qui propose un regard singulier dans un pays, le Nigeria, où l’homosexualité est toujours interdite.

« Nous sommes ravis de mettre en valeur ce renouvellement thématique et technologique », indique Serge Noukoué, co-fondateur de la Nollywood Week. « D’autant que cela ne s’applique pas seulement au Nigeria. Cette année, ce sont plus de dix nationalités qui sont représentées sur les écrans ».

Quatre jours consacrés au cinéma africain

Nollywood Week est un festival de cinéma organisé par l’association Okada Media. L’association, basée en France, a été créée par Serge Noukoué et Nadira Shakur. Les deux fondateurs font la promotion du cinéma africain depuis plus d’une décennie.

Le festival de cinéma Nollywood Week a lieu chaque année au printemps depuis 2013. Il a pour objectif de faire découvrir au public français et européen le meilleur du cinéma nigérian et africain.

C’est également un forum de discussion et de mise en réseau autour des défis et opportunités des paysages cinématographiques africain. Notamment avec des masterclasses, des ateliers et des rencontres autour d’experts de la production et de la distribution.

Après Jean-Pascal Zadi en 2023, c’est le rappeur et acteur Stomy Bugsy qui est le parrain de cette édition 2024.

Jean Moliere

X