27 mai 2024
Paris - France
ECONOMIE

L’aire marine protégée de Joal-Fadiouth : exemple d’une économie verte à soutenir

L’aire marine sénégalaise renferme un écosystème marin et côtier des plus riches. Cet environnement fragile se doit d’être protégé. C’est la mission d’organismes nationaux que soutient la Fondation OCP.

Contenu partenaire

Le Sénégal dispose de ressources halieutiques et piscicoles abondantes. Située à environ 130 km de Dakar, l’Aire Marine Protégée (AMP) de Joal-Fadiouth s’étend sur une superficie de 174 km2. Son lagon abrite des zones humides jouant un rôle vital dans la préservation de la faune aquatique, telle que la tortue marine ou la mangrove qui contribue à la protection des côtes. Cette richesse est fragile car surexploitée depuis plus de deux décennies. Le Ministère de l’Environnement, du Développement Durable et de la Transition Écologique du Sénégal déploie d’importants efforts pour préserver ce patrimoine naturel national. Il a su répondre aux recommandations du Cinquième Congrès Mondial des Parcs de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), émises en septembre 2003. La Direction des Aires Marines Communautaires Protégées(DAMCP) a donc été créée.

Consciente des risques pesants sur les écosystèmes côtiers, la Fondation OCP a choisi d’offrir son soutien actif à la DAMCP.

Cette collaboration a donné naissance au projet de Joal-Fadiouth, une initiative spécifiquement adaptée aux besoins de la zone marine protégée. Depuis octobre 2021, et durant trois ans, un développement économique, social et inclusif est promu, ainsi que l’amélioration de la conservation de la biodiversité marine et côtière dans et autour de l’aire marine protégée. À travers ce projet, les partenaires visent également à améliorer les rendements de pêche, en ayant à cœur de renforcer les perspectives socio-économiques et la qualité de vie des communautés locales.

LES ACTIONS DE LA FONDATION OCP ONT POUR AMBITION DE CULTIVER LES FONDEMENTS D’UN AVENIR PLUS DURABLE, PLUS POSITIF ET PLUS ÉQUITABLE.

 © Plantation de mangrove suite à l’opération de reboisement dans l’aire marine protégée de Joal Fadiouth
© Plantation de mangrove suite à l’opération de reboisement dans l’aire marine protégée de Joal Fadiouth

Inclusion sociale et protection de la biodiversité : mêmes combats

La réussite du projet tel que conçu par la Fondation OCP ne peut se faire sans l’engagement actif des communautés locales. En effet, sa mise en place est issue de plusieurs ateliers de diagnostic, en co-construction avec les représentants de toutes les parties prenantes et les communautés locales.

L’appui à l’AMP de Joal-Fadiouth a été principalement assuré par le biais d’un programme de transfert de technologie et de renforcement de capacités en faveur des femmes membres des coopératives locales. Articulé autour du reboisement de la mangrove, il bénéficie aux représentants des membres d’une association locale et de cinq groupements de Joal-Fadiouth ainsi qu’aux agents de la DAMCP.

Avec l’objectif d’améliorer l’état de conservation de la biodiversité marine et côtière de l’AMP, le soutien de la Fondation se concentre essentiellement sur la promotion de la reforestation et de la restauration de la mangrove. Cela implique la mise à disposition d’équipements de supervision et de suivi pour les agents de l’AMP et la mise en œuvre d’un programme d’éducation et de sensibilisation à l’environnement, au profit des élèves des écoles de Joal Fadiouth. Les partenaires ont également expérimenté, à travers toutes les étapes du projet, l‘approche “One Health”, qui vise à atteindre des résultats optimaux en matière de santé, en tenant compte de l’interconnexion entre les êtres humains, les animaux, les végétaux et leur environnement partagé.

 © Sites apicoles mis en place dans le cadre du projet de développement de l’aire marine protégée de Joal Fadiouth
© Sites apicoles mis en place dans le cadre du projet de développement de l’aire marine protégée de Joal Fadiouth

Femmes, numérisation et innovation pour la biodiversité

À travers le renforcement de capacités de plus de 600 membres des Groupements de Promotion Féminine, la Fondation OCP veille à ce qu’elles acquièrent les compétences et les outils nécessaires pour optimiser l’utilisation des ressources de la mangrove et gérer efficacement les finances de leurs projets. La contribution de la Fondation consiste principalement à mettre en avant leur rôle en tant que catalyseurs du changement. Il s’agit essentiellement d’accroître leur résilience face aux défis du changement climatique.

La digitalisation et l’introduction de nouvelles technologies sont adoptées telles des remparts pour appuyer l’ensemble des activités prévues et accélérer le transfert de technologie opéré. Des équipements informatiques de pointe ont été mis à la disposition des partenaires pour garantir une innovation optimale tout au long du déploiement du projet.

Le projet de l’Aire Marine Protégée de Joal-Fadiouth fonctionne tel un passeur entre la conservation marine, l’autonomisation communautaire et le développement durable. Les forces déployées autour de cette cause témoignent d’une collaboration Sud-Sud basée sur une vision partagée pour un développement durable et respectueux de l’environnement.

LE PROJET DE L’AIRE MARINE PROTÉGÉE DE JOAL-FADIOUTH

Le projet de l’Aire marine protégée (AMP) de Joal-Fadiouth fait partie de plusieurs initiatives entreprises par la Fondation OCP, visant à promouvoir un changement tangible à travers le Continent. Il s’intègre dans sa démarche conciliant la préservation de l’environnement et une action positive en faveur d’enjeux humains. Cette action est l’une des collaborations phares du partenariat entre le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable et de la Transition Écologique du Sénégal et la Fondation OCP. D’autres initiatives similaires sont en cours au Parc National du Niokolo Koba, ainsi que dans la partie sénégalaise du tracé de la Grande Muraille Verte.

SEMER LE SAVOIR POUR CULTIVER L’AVENIR

L’Education joue un rôle déterminant pour un développement économique et social durable. Fondement indispensable à toute société en harmonie, l’éducation est la clé de l’ascension sociale pour les populations. Les programmes et les actions de la Fondation OCP apportent une réponse concrète à la question, en favorisant l’accès à l’éducation et au savoir au plus grand nombre, en soutenant l’excellence et en encourageant le transfert des compétences.
X