5 mars 2024
Paris - France
SPORT

La FFF ne prêtera pas Hervé Renard à la Côte d’Ivoire !

CAN 2024: HERVÉ RENARD NE REJOINDRA PAS LA CÔTE D’IVOIRE, LA FFF A DIT NON AU PRÊT

La fin du feuilleton. Après s’être séparée de son sélectionneur Jean-Louis Gasset avant de constater qu’elle était qualifiée pour les huitièmes de finale de la CAN, la Côte d’Ivoire a élaboré un plan pour le moins surprenant : se faire prêter par la FFF son ancien entraîneur Hervé Renard, en poste avec l’équipe de France féminine, pour achever la compétition. Malheureusement pour la sélection ivoirienne, ce rêve a pris fin ce jeudi soir.

Comme l’a confirmé Philippe Diallo, le président de la FFF, auprès de RMC Sport, Hervé Renard ne sera pas « prêté » à la Côte d’Ivoire pour la fin de la Coupe d’Afrique des nations. La demande de la fédération ivoirienne n’a pas abouti.

Après plusieurs heures de réflexion, la décision a été prise par la FFF. La Fédération française de football a décidé de ne pas « prêter » Hervé Renard à la Côte d’Ivoire pour la fin de la Coupe d’Afrique des nations 2024.

Diallo a sondé Aulas et des cadres des Bleues

Philippe Diallo a confirmé l’information à RMC Sport: « Hervé Renard ne partira pas à la CAN. » Si le président de la FFF a bien étudié la faisabilité, il n’a pas souhaité donner suite. Diallo a beaucoup consulté depuis son échange avec son homologue ivoirien. Il a sondé des membres du Comex dont son vice-président Jean-Michel Aulas.

Il a également consulté quelques joueuses cadres des Bleues. La demande, aussi étonnante soit elle, n’a donc pas abouti comme le souhaitait la fédération ivoirienne. Le président de la FFF en a aussi parlé avec Renard qui a pris le temps de peser le pour et le contre. Et le fait de jouer le Sénégal en huitièmes de finale (lundi 21h) a ajouté dans son esprit un peu plus de difficulté à cette mission qui aurait pu durer quatre rencontres avec une incroyable finale, comme un seul match!

La Fédération ivoirienne de football souhaitait que Renard prenne place sur le banc de la sélection jusqu’à la fin du tournoi. Pour rappel, Jean-Louis Gasset a été poussé dehors après une phase de groupes très compliquée, achevée sur une laborieuse troisième place et une qualification in extremis pour la phase finale.

JM avec AFP

X