7 juillet 2022
Paris - France
SPORT

Foot : Le sélectionneur looser algérien Belmadi haineux pour un match perdu contre le Cameroun

Djamel Belmadi répand la haine depuis l’élimination de l’Algérie par le Cameroun. Belmadi ferait mieux de corriger ses carences techniques sur un stade au lieu d’inciter certains écervelés de s’apprendre aux joueurs camerounais. Quand on a été un joueur moyen de football et on a la chance de diriger une grande équipe comme celle de l’Algérie et on est incapable de faire une bonne composition d’équipe , on s’en prend à soi-même. vos incapacités et votre médiocrité ne doivent se transformer en frustration, en haine jusqu’à souhaiter la mort de l’arbitre.  
François Omam Biyick dit : le sélectionneur Algérien Belmadi oublie vite les évènements poignants qui ont marqué nos relations sportivement parlant .
Je me pose la question quand il insiste à allumer le feu de la haine est ce qu’il se souvient d’Albert Ebossé égorgé aux vestiaires en Algérie ?
Si l’Algérie continue à se comporter ainsi , je trouve que nous n’accepterons plus jamais jouer avec des insensés . Surtout qu’il dit que les maghrébins ne sont pas des africains .
Un coach n’irait jamais jusque là après un match de football . Nos joueurs continuent à être violentés j’ai envie qu’il regarde ces images et qu’il calme les supporters de son équipe nationale .
Nous ne tolérerons jamais une deuxième tragédie venant des algériens ! ToKo sera égal ou à plusieurs joueurs algériens . À bon entendeur salut !
Belmadi reconnaissez vos erreurs et  démissionnez , le footballeur africain n’a pas besoin des incultes qui appellent au meurtre pour un simple match. Souvenez vous, piètre entraineur à l’ego démesuré, le loser par excellence  d’Albert Ebossé égorgé aux vestiaires en Algérie à cause de vos propos incendiaires, insensés.
La FIFA et CAF devraient  traduire Belmadi devant un tribunal pénal et le radier à vie du métier  d’entraineur et le condamner pour incitation à la haine ayant entrainer la mort.
propos retranscris par J.M
X