5 mars 2024
Paris - France
JUSTICE

Marseille/Melodie, l’enquête a-t-elle été requalifiée en « enlèvement et séquestration » ?

Disparition de Mélodie à Marseille : la double vie de son compagnon et le train de vie du couple interrogent les enquêteurs.

Nouveau rebondissement dans l’affaire Mélodie à Marseille. Le journal Le Parisien révèle que le train de vie du couple était en décalage avec leurs revenus officiels et que le compagnon de la disparue était connu pour de petites affaires de trafic de drogues.

L’affaire contient toujours des zones d’ombre. Mélodie Mendes da Silva, cette mère de famille de 34 ans n’a plus donné de nouvelle depuis sa disparition début novembre. Le parquet avait requalifié l’enquête pour « enlèvement et séquestration »

 Disparition de Mélodie à Marseille : pourquoi l’enquête a-t-elle été requalifiée en « enlèvement et séquestration » ?

Depuis le 17 novembre, le dossier est confié à la brigade de répression du banditisme (BRB) et le profil du compagnon de la disparue est passé au peigne fin. Les enquêteurs ont notamment découvert que Pearl Rocha ne travaillait pas uniquement dans l’alimentaire. Selon Le Parisien, le trentenaire était connu pour des « petites » affaires de trafic de drogue, mais n’a jamais été condamné.

Selon un proche, ses antécédents ne justifient pas la disparition de Mélodie pour autant. Cependant, ils pourraient expliquer un train de vie en contradiction avec les revenus officiels du couple. En effet, comme le rapportent nos confrères, à l’occasion de leurs 14 ans de vie commune, le couple serait monté à bord d’un jet privé à destination de la Suisse. Mélodie avait posté une vidéo sur le réseau social Snapchat.

X