3 février 2023
Paris - France
INTERNATIONAL

Des affaires de corruption ébranlent le gouvernement de Volodymyr Zelensky en Ukraine

Plusieurs hauts responsables impliqués dans des scandales, dont le vice-ministre de la défense, ont démissionné ou ont été limogés. Ces décisions sont scrutées de près par ses alliés, alors que Kiev aspire à rejoindre l’UE.Vous pouvez partager un article en cliquant sur les icônes de partage en haut à droite de celui-ci.
La reproduction totale ou partielle d’un article, sans l’autorisation écrite et préalable du Monde, est strictement interdite.

En tant qu’abonné, vous pouvez offrir jusqu’à cinq articles par mois à l’un de vos proches grâce à la fonctionnalité « Offrir un article ».

Posées par l’ancien régime sous les fondations de l’Etat ukrainien, deux charges ont explosé simultanément à l’arrière du front. Deux accusations de corruption contre de hauts responsables ont provoqué un remaniement ministériel dans l’urgence. Mardi 24 janvier, le chef adjoint du bureau du président, Kyrylo Timochenko, et le vice-ministre de la défense, Viatcheslav Chapovalov, ont démissionné, tandis que le procureur général adjoint Oleksii Simonenko était limogé.

 Guerre en Ukraine : l’Allemagne s’apprête à annoncer une livraison de chars Leopard à Kiev, selon des médias allemands

La première déflagration au sein du pouvoir s’est produite le 21 janvier, lors de la parution d’une enquête retentissante dans l’hebdomadaire Zerkalo Nedeli, qui révélait la surfacturation massive de produits alimentaires destinés à l’armée à travers une société-écran. L’escroquerie, selon le magazine, atteindrait la somme de 330 millions de dollars (un peu plus de 303 millions d’euros).

Le Monde

X