18 avril 2024
Paris - France
SPORT

CÔTE D’IVOIRE  CAN 2024 : les dessous de « l’affaire  Hervé Renard » 

Le sélectionneur des Bleues n’entraînera pas les Éléphants, la FFF l’a refusé. La Fédération ivoirienne de football l’avait sollicité avant même le coup d’envoi de la CAN et le départ de JeanLouis Gasset

La Fédération ivoirienne de football (FIF), présidée par Yacine Idriss Diallo, s’est retrouvée dans la tempête le 25 janvier après la démission surprise de JeanLouis Gasset, désormais exsélectionneur des Éléphants, l’équipe nationale, après la débâcle contre la Guinée équatoriale. Comme l’a révélé le quotidien français L’Équipe, Hervé Renard, l’actuel entraîneur de l’équipe féminine française de football, a été approché par Yacine Idriss Diallo et son viceprésident, Malick Tohé

Dîner à Abidjan 

Cette initiative a été prise alors que JeanLouis Gasset était encore en fonction. Selon nos informations, Hervé Renard a séjourné en Côte d’Ivoire en compagnie de son épouse suite à l’invitation de la FIF, avant l’ouverture de la Coupe d’Afrique des nations (CAN). À son arrivée, il dîné avec Idriss Diallo et Malick Tohé, ainsi qu’avec la femme de ce dernier, Francoise Remarck, ministre de la Culture et de la Francophonie. Ils ont fait part à Hervé Renard de leur désir de le voir entraîner les Éléphants en août 2024, après les Jeux olympiques

 CAN: L’entraîneur de la Côte d’Ivoire, JeanLouis Gasset, a démissionné 

Après que le Français leur a donné son accord de principe, les négociations ont continué. Mais le départ de JeanLouis Gasset a changé la donne. Le sélectionneur des Bleues a pris les devants en demandant à son employeur, Philippe Diallo, président de la Fédération française de football (FFF), de lui permettre d’entraîner les Éléphants le temps de la CAN

L’appui des autorités 

À Abidjan, l’initiative de Hervé Renard a été bien accueillie par les autorités. Le Premier ministre Robert 

Beugré Mambé a ainsi demandé au président de la FIF de le soutenir. Philippe Diallo a alors téléphoné à son collègue ivoirien, afin de confirmer la demande de Renard, sans ouvrir de véritables négociations

 Comment Alassane Ouattara sécurise la CAN en Côte d’Ivoire 

Yacine Idriss Diallo a suggéré que le président ivoirienAlassane Ouattara, s’en ouvre personnellement à son homologue français, Emmanuel Macron. Mais l’affaire n’est pas allée plus loin. En effet, lors des discussions suivantes, avec les membres du comité exécutif (Comexde la FFF cette fois, ces derniers ont opposé un refus à la demande du sélectionneur

JA

X