16 juillet 2024
Paris - France
SPORT

C’est bouclé, l’OM tient son nouvel entraîneur ( C.Galtier)

L’OM se donne trois jours pour trouver le nouvel entraineur du club après la démission de Marcelino. Christophe Galtier est le premier nom donné avec insistance, mais un plan B inattendu apparait. 

Pablo Longoria a finalement décidé de reprendre ses fonctions à l’Olympique de Marseille, et il ne va pas avoir le temps de souffler. C’est en effet le feu à la maison, et pas uniquement à cause de la lourde défaite face au PSG (4-0) et de la série qui se prolonge de quatre matchs sans victoire. L’OM n’a plus d’entraineur depuis la démission surprise de Marcelino, qui n’avait visiblement pas les épaules ou la volonté de continuer à entraîner dans ce contexte. L’intérim Pancho Abardonado va vite se terminer, et la direction aimerait même que l’ancien défenseur central ne soit pas sur le banc ce samedi soir contre Monaco. Sa petite feinte tactique de promettre d’envoyer du jeu pour finalement aligner 5 défenseurs contre le PSG n’a pas convaincu grand monde, y compris dans le vestiaire où on estime que « Pancho » l’a joué petits bras face au champion de France et grand rival. 

Abardonado a déjà perdu la confiance du vestiaire

Résultat, Pablo Longoria est en mission entraîneur à trouver en 72 heures et l’un des premiers noms couchés sur la liste est Christophe Galtier. Une perspective qui a le mérite de surprendre. Certes, l’ancien milieu de terrain a joué à l’OM et garde le sang provençal, lui qui se repose actuellement à Cassis, mais son passage récent au PSG et ses affaires en cours ne font pas forcément de lui un candidat propice à l’apaisement. C’est pourquoi, fidèle à ses habitudes, le dirigeant espagnol étudie aussi d’autres possibilités. 

 

La Provence dévoile ce mardi que le nom d’Igor Tudor vient de sortir des bureaux du club phocéen. L’entraineur croate a tout plaqué en fin de saison dernière, annonçant tout simplement qu’il n’en pouvait plus après une seule saison. Une décision qui a surpris à l’OM, tant sa formation réalisait une saison plus que correcte, et que le jeu proposé avait séduit toute une ville, venue en masse à chaque match au Vélodrome malgré des résultats à domicile décevants. Mais c’est l’environnement, l’accueil houleux, et la pression malsaine qui a poussé le natif de Split à s’en aller. Depuis, Tudor n’a pas trouvé de nouveau projet, et l’idée de le contacter à nouveau est sur la table. Ce ne serait pas le plan A, mais une possibilité à étudier. Toutefois, selon La Provence, même en cas de sollicitation, il y a peu de chances que l’ancien de la Juventus ne retente sa chance. Il arriverait certes dans des conditions plus favorables et avec un bel accueil, mais le voir tirer un trait sur tous les problèmes qui ont forcé son départ semble illusoire. 

X