5 mars 2024
Paris - France
SPORT

Can /Amir Abdou , entraineur franco-comorien, un talent au service du foot africain, des Comores à la Mauritanie……

« À la grinta ! » : le sélectionneur de la Mauritanie savoure la qualification contre l’Algérie.

Après son exploit avec la sélection des Comores ( pays  d’origine ) à la Can 2015 et 2019 , l’un des plus talentueux entraineurs  africains , crée encore la sensation avec la Mauritanie ( petit  poucet ) de la Can  2023 en huitièmes  de finale et cela n’est pas encore fini…

Amir Abdou, né le  à Marseille, est un entraîneur franco-comorien de football. Il est actuellement le sélectionneur des Mourabitounes.

Qualifiée pour la première fois son histoire en huitièmes de finale de la CAN, la Mauritanie a mis dehors l’Algérie, lauréat de l’édition 2019. À la fin du match, le sélectionneur des Mourabitounes, Amir Abdou, a partagé son émotion après cet exploit à plus d’un titre.

Abdou commence sa carrière d’entraîneur à SU Agen avec la réserve (il permet la montée de Promotion de Ligue jusqu’en DSR) et à l’Entente Golfech-Saint-Paul-d’Espis (il permet la montée de DHR à DH en deux ans1).

Le , il est nommé sélectionneur des Comores pour trois années. Il dispute les éliminatoires de la CAN 2015, mais dès le deuxième tour, les Comores sont éliminés par le Kenya (2-1 sur les deux rencontres).

Malgré cela, son contrat est renouvelé en mars 2017, grâce aux progrès réalisés avec la sélection : elle est passée de la 193e place en 2014 à la 127e place en , cela constitue le meilleur classement des Comores.

L’objectif est de réaliser une bonne performance dans les éliminatoires de la CAN 2019, dans un groupe relevé (Cameroun, Maroc et Malawi) ; les Comoriens termineront derniers de la poule.

En , alors que la sélection comorienne est proche de se qualifier pour la première Coupe d’Afrique des nations de son histoire, Amir Abdou s’engage pour deux ans avec le club mauritanien du FC Nouadhibou en parallèle de sa fonction de sélectionneur.

Le , les Comores d’Amir Abdou font match nul (0-0) contre le Togo, un point le permettant ainsi de se qualifier pour la Coupe d’Afrique des nations ; il s’agit de leur première phase finale d’une compétition majeure. Il emmènera les Comores en huitièmes de finale de la compétition.

En , il est sacré champion de Mauritanie avec le FC Nouadhibou.

Le , il est élevé au rang de chevalier de l’Ordre du Croissant vert.

Il a ensuite été nommé, le 3 mars 2022, sélectionneur de la Mauritanie après sa démission au poste de sélectionneur des Comores et entraineur du FC Nouadhibou.

Le , l’Équipe de Mauritanie de football, sous sa direction, se qualifie pour la première fois au second tour de la Coupe d’Afrique des nations de football.

Champion de Mauritanie en 2020-21, 2021-22, 2022-23 avec le FC Nouadhibou

Huitième de finaliste de la Coupe d’Afrique des Nations « Cameroun 2021 » avec les Comores

Quart de finaliste du Championnat d’Afrique des Nations « Algérie 2022 » avec la Mauritanie

Record d’invincibilité de la Mauritanie (15 matchs sans défaite) de mars 2022 à janvier 2023.

« JE SUIS FIER POUR LA MAURITANIE », LA JOIE DU SÉLECTIONNEUR AMIR ABDOU APRÈS L’EXPLOIT CONTRE L’ALGÉRIE. Déclare le sélectionneur franco-comorien de la Mauritanie, Amir Abdou, a partagé son bonheur après la victoire 1-0 de son équipe contre l’Algérie à la CAN 2024.

La Mauritanie a joué « un match héroïque, historique », s’est enthousiasmé son sélectionneur franco-comorien Amir Abdou après la victoire contre l’Algérie (1-0), la première de son histoire à la Coupe d’Afrique des nations, mardi 23 janvier à Bouaké.

« Ils ont écrit l’histoire de la Mauritanie »

« C’est extraordinaire ce qu’on est en train de vivre », a lancé le Marseillais. « J’ai dit aux joueurs qu’ils ont écrit l’histoire de la Mauritanie », qui va disputer pour la première fois en trois Coupes d’Afrique les huitièmes de finale. « Je suis fier pour la Mauritanie, ses millions d’habitants, qui doivent être très heureux », a-t-il ajouté.

« On a signé une victoire contre une très grande nation du football, on a réussi à gagner contre cette équipe d’Algérie qui nous est largement supérieure individuellement, mais collectivement l’équipe a montré beaucoup d’envie, a été très disciplinée. Notre victoire est amplement méritée, on va savourer », a-t-il ajouté.

Au micro de Canal+, Amir Abdou en a profité pour pointer un manque de considération à l’égard de son équipe avant le match contre les Fennecs: « Déjà, quand vous regardez hier Canal+, il n’y a pas un résumé de nous, pas notre composition. Bien sûr que ça stimule! Quand je vois qu’on ne pensait pas à la Mauritanie, nous on y a cru. Le football est plein de surprises ».

Mais où va-t-il    s’arrêter ce jeune entraineur, grand visionnaire de jeu et amateur du football  pétillant.

L’Afrique a des talents à foison mais pourquoi regarde toujours -t-elle ailleurs? Bravo  coach Abdou et à  la Mauritanie et merci de nous faire rêver ……..

Jean Moliere

X