5 mars 2024
Paris - France
SPORT

CAN 2023 : Le Maroc bute sur la RDC et devra attendre pour la qualification 1-1

Devant au score très tôt grâce à Achraf Hakimi, le Maroc a dû se contenter du match nul face à la République Démocratique du Congo qui est revenue au score par Silas à un quart d’heure de la fin (1-1).
CAN. Une bagarre a éclaté à fin du match entre le Maroc et la RDC

À l’issue du match nul entre le Maroc et la RDC lors de la deuxième journée de la Coupe d’Afrique des Nations (1-1), ce dimanche 21 janvier, une bagarre a éclaté dans le rond central entre les joueurs. L’incident s’est ensuite déplacé dans les couloirs du stade Laurent-Pokou, notamment entre Walid Regragui, entraîneur marocain, et Chancel Mbemba, défenseur congolais de l’OM.

Le clou d’un triste spectacle. Au coup de sifflet final du match opposant le Maroc à la RDC, ce dimanche 21 janvier au stade Laurent-Pokou, une bagarre a éclaté entre les joueurs et le staff des deux sélections. Dans le rond central, les deux délégations se regroupent et s’agrippent par le col. Mais l’incident s’est ensuite déplacé dans les couloirs de l’enceinte ivoirienne. D’après les images de beIN Sport, Walid Regragui, sélectionneur des Lions de l’Atlas, et Chancel Mbemba, taulier de la défense congolaise, en sont venus aux mains.

Présent en conférence de presse, Regragui a tenu à désamorcer la situation. « Je n’ai rien à dire sur ça. J’ai beaucoup de respect pour Mbemba, a d’abord lancé l’homme fort du Maroc. Peut-être que c’est l’adrénaline qui l’a fait répondre comme ça. Il n’y a pas de soucis. Je regrette car on n’a pas donné une belle image. Ni nous, ni la RDC. » Pour l’heure, les évènements ayant eu lieu dans le couloir restent encore flous, la réalisation de beIN Sport ayant interrompu la diffusion.

X