23 juin 2024
Paris - France
POLITIQUE

CAMEROUN : SIX NOUVEAUX AMBASSADEURS DONT JEAN-MARC CHATAIGNER DE L’UNION EUROPEENNE

Le dernier vendredi de l’année 2023 s’est tenue au palais présidentiel d’Etoudi au Cameroun, une valse de présentation des lettres de créances des six nouveaux Chefs des missions diplomatiques au président camerounais, Paul BIYA.
Il s’agit des Lorraine ANDERSON, Haut-Commissaire du Canada, NAM KI-WOOK, Ambassadeur de la République de Corée du Sud, Barry Robert LOWEN, Haut-Commissaire du Royaume- Uni, Abdallah BOUKEMMACHE, Ambassadeur de la République Algérienne Démocratique et Populaire, Mgr José Avelino BETTENCOURT, Nonce Apostolique désigné du Vatican et de Jean-Marc CHATAIGNER, Ambassade de l’Union Européenne.
 « La présentation des lettres de créances au Chef d’Etat du pays qui l’accueille est un moment essentiel dans la vie d’un ambassadeur » précise Jean-Marc Chataigner, avec plus d’une dizaine d’années d’expérience au ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères et quatre ans et quelques mois à l’Union européenne. Ses lettres de créances présentent une originalité d’être à la fois signées par le Président du Conseil européen, Charles Michel, et la Présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.
De nationalité française, ce sortant des Sciences Politiques de Bordeaux et ancien élève de la prestigieuse ENA (Ecole nationale française de l’Administration) a eu son premier poste d’Ambassadeur de France à Madagascar, en pleine crise politique de 2009. Il est resté en poste à Antananarivo, de mars 2009 jusqu’en juin 2012 et a contribué tant bien que mal aux résolutions de la crise malgache. C’est Marc Ravalomanana qui avait signé son accréditation, alors que c’est à Andry Rajoelina qu’il a remis ses lettres de créances. En effet, en espace de quelques mois en début de 2009, Andry Rajoelina avait écarté de la magistrature suprême de la Grande Ïle Marc Ravalomanana.
Avant cette fonction à Yaoundé, il a représenté l’UE dans la République Démocratique de Congo de septembre 2019 jusqu’en septembre 2023. Après Madagascar, Jean-Marc Chataigner a occupé le poste du DG Adjoint de la Mondialisation et des Partenariats au Quai d’Orsay avant d’atterrir à Marseille (France) comme Délégué général délégué de l’Institut de Recherche pour le Développement (2015 -2017), ensuite Ambassadeur, envoyé spécial du président français pour le Sahel, de 2017 en 2019. Pour dire de ses expériences dans la sphère de la diplomatie et du développement.
L’homme est également un écrivain, avec six publications jusqu’à nos jours; dont entre autres la direction d’un ouvrage collectif sur « Fragilités et résilience : les nouvelles frontières de la mondialisation » en avril 2014. Jean-Marc Chataigner est nommé depuis septembre 2023 mais c’est fin décembre qu’il a pu présenter ses lettres de créance au président camerounais Paul Biya.

James RAMAROSAONA ( Continent Média)

X