3 février 2023
Paris - France
INTERNATIONAL

Brésil : Le palais présidentiel, le Congrès et la Cour suprême envahis par des pro-Bolsonaro

Les images, impressionnantes, rappellent celles de l’invasion du Capitole aux Etats-Unis, il y a presque deux ans jour pour jour. Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent des centaines de partisans de l’ex-président d’extrême droite Jair Bolsonaro envahir le Congrès à Brasilia, mais également le palais présidentiel et la Cour suprême. Le président Lula était toutefois absent de la capitale ce dimanche : il était en déplacement à Araraquara, dans l’Etat de Sao Paulo, dévastée par des inondations en fin d’année.

Les vidéos qui circulent laissent présager des dégâts considérables, dans ces bâtiments qui sont des trésors de l’architecture moderne et regorgent d’œuvres d’art. Les bolsonaristes radicaux, arrivés en masse, ont pris de court les forces de sécurité, une semaine après l’investiture du président de gauche Lula. Ces militants n’ont jamais reconnu la victoire de ce dernier contre Jair Bolsonaro à la présidentielle d’octobre. « Cette tentative absurde d’imposer la volonté par la force ne prévaudra pas », a averti le nouveau ministre brésilien de la Justice Flavo Dino, sur Twitter, ajoutant : « il va y avoir des renforts ».

Des policiers débordés

La zone près de la Place des trois pouvoirs, où se côtoient le Palais présidentiel de Planalto, la Cour suprême et le Congrès, avait été pourtant bouclée par les autorités, mais les bolsonaristes sont parvenus à rompre les cordons de sécurité. Les policiers, qui semblaient complètement débordés, ont tenté, en vain, de les repousser avec du gaz lacrymogène. Samedi, le ministre de la Justice avait autorisé le déploiement d’agents de la Force Nationale, une force spéciale de police parfois envoyée dans les différents Etats en cas de menace contre la loi et l’ordre.

Veuillez fermer la vidéo flottante pour reprendre la lecture ici.

Jair Bolsonaro, qui a été battu d’une courte tête par Lula au second tour de la présidentielle le 30 octobre, a quitté le Brésil en fin d’année pour rejoindre les Etats-Unis.

AFP

X