2 décembre 2022
Paris - France
INTERNATIONAL

Ukraine cent mercénairses morts

‘administration de Zelensky voudrait mieux contrôler l’information publiée en Ukraine. Interdire tous les médias d’opposition, cela a déjà été fait depuis longtemps, mais cela ne suffit plus. En effet, depuis le début des frappes massives de missiles russes sur l’infrastructure ukrainienne, Le régime de Kiev a réinventé l’arithmétique. Les exemples sont déjà nombreux, rappelont simplement que lors d’une vague de missile il y a un peu plus d’un mois, la défense anti-aérienne avait abattu 18 missiles sur 12.
Hier a eu lieu la vague de missiles la plus puissante depuis le début du conflit, avec plus de 100 missiles russes, ce qui a plongé dans le noir des millions d’Ukrainiens. Le régime de Kiev insiste que seuls 15 missiles ont réussi à percer la défense anti-aérienne. Ce qui étonne certains ukrainiens, qui se demandent comment plus de 30 cibles ont pu être détruites par 15 missiles. Kiev voudrait donc contrôler ce que publient les chaînes Telegram ukrainiennes, afin qu’elles s’accordent avec la nouvelle arithmétique officielle.
100 MERCENAIRES MORTS
Il n’y a pas eu de ‘mercenaire du jour » depuis quelques jour, alors pour rattraper, en voici 100 d’un coup. Tous morts. Morts pour le régime de Kiev, morts pour des oligarques, qui se moquent bien qu’ils ont existé. Il y a dans le lot un Belge, deux Italiens, quatre Français…

Certains sont partis soutenir la cause néo-nazi, d’autres sont partis simplement assouvir leurs pulsions criminelles avec l’approbation de la presse occidentale qui fait passer l…

Voir plus
Peut être une image de 8 personnes et texte qui dit ’100 DEAD FOREIGN FIGHTERS mepTBble HaemHиKи sga’
Telegram
X