23 juin 2024
Paris - France
HIGH-TECH

𝗗igiwomen trois jeunes ivoiriennes lauréates en Allemagne

Hackathon: Intelligence Artificielle et son impact sur la société.
Fondation Friedrich Naumann / Afrique de l’Ouest – Côte d’Ivoire.

La Fondation Friedrich-Naumann est une Fondation Allemande pour la politique Libérale qui promeut .

Trois jeunes étudiantes  ivoiriennes sont récompensées pour leurs travaux à Berlin  au cours du concours DIGIWOMEN. Elles se sont distinguées parmi plusieurs nationalités après avoir été déjà  lauréates de l’Afrique subsarienne.

𝗗𝗜𝗚𝗜𝗪𝗢𝗠𝗘𝗡 𝗖𝗢𝗡𝗡𝗘𝗖𝗧𝗘 𝗟𝗘𝗦 𝗣𝗠𝗘 𝗔𝗙𝗥𝗜𝗖𝗔𝗜𝗡𝗘𝗦 𝗘𝗧 𝗜𝗡𝗩𝗘𝗦𝗧𝗜𝗦𝗦𝗘𝗨𝗥𝗦 𝗘𝗨𝗥𝗢𝗣𝗘𝗘𝗡𝗦 𝗔 𝗟’𝗜𝗡𝗧𝗘𝗥𝗡𝗔𝗧𝗜𝗢𝗡𝗔𝗟
L’équipe DigiWomen, initiatrices du projet « Invest Now » et lauréate du hackathon #AfriqueEurope organisé par la Fondation Friedrich Naumann en Côte d’Ivoire, prend part à la conférence internationale intitulée « Repenser l’Europe en défendant la démocratie libérale dans le monde ». À cette occasion, les trois jeunes dames lauréates auront l’opportunité de présenter leur concept innovant aux côtés des gagnants provenant de huit régions du monde.
Le projet INVEST NOW a pour ambition de connecter les PME africaines avec les petits et moyens investisseurs européens grâce à une plateforme web dédiée. Cette interface en ligne offre la possibilité aux entrepreneurs du continent africain de mettre en avant leurs projets. Elle donne aussi accès aux investisseurs européens à un éventail d’opportunités d’investissement. De plus, la plateforme assure un suivi rigoureux des investissements réalisés grâce à des mécanismes de reporting intégrés, permettant ainsi un accompagnement constant et une visibilité accrue pour les parties prenantes.
 DigiFemmes qui ont remporté la 2ème place parmi les gagnants du monde entier en Allemagne
En effet, elles avaient été  Lauréates du Hackathon #AfriqueEurope en Côte d’Ivoire en août dernier.
Leur projet « INVEST NOW » vise à connecter les PME africaines avec les investisseurs européens via une plateforme web dédiée. Une initiative innovante qui ouvre des portes, crée des opportunités, et renforce les liens entre continents.
Bravo les filles! Elles s’appellent Laya Poudiougo, Racine Goulizan et Mariam Traoré .

Des étudiants issus des universités membres de l’AUF à Djibouti, en Égypte, et au Liban, travailleront en équipe pendant 9 heures d’affilée dans le but de créer des projets innovants qui explorent les possibilités offertes par l’IA et qui répondent aux besoins suivants de la société  :

  • Logistique et Transport ;
  • Santé ;
  • Économie ;
  • Éducation.

La journée sera ponctuée de formations et de séances de coaching afin d’aider les étudiants à développer leur idée et à la pitcher  en français devant un jury. Chaque équipe sera constituée de 3 à 5 personnes, avec au moins un étudiant francophone pour pitcher.

A l’issue de la journée, chaque centre ou campus désignera une équipe lauréate. Ces 5 équipes participeront par la suite à un pitch régional afin de désigner le lauréat régional.

  • Prix pour chaque équipe lauréate par centre : 500 € et accompagnement pour le développement du projet ;
  • Prix pour l’équipe lauréate régionale : 1000 €.
Jean Moliere/ Source:Fondation Friedrich Naumann / Afrique de l’Ouest – Côte d’Ivoire
X