27 mai 2024
Paris - France
INTERNATIONAL

Séisme en Turquie et en Syrie : le bilan s’alourdit à plus de 1 500 morts, une nouvelle secousse de magnitude 7,5 frappe la zone

‘Union européenne a déjà envoyé des équipes de secouristes en Turquie, a annoncé le commissaire européen à la gestion des crises.

Un violent séisme, de magnitude 7,8, a frappé la Syrie et la Turquie à l’aube lundi 6 février. Dans le nord de la Syrie, près de 560 personnes ont perdu la vie et plus d’un millier d’autres ont été blessées, selon des bilans provisoires communiqués par un média d’Etat et des secouristes en zone rebelle. En Turquie, au moins 912 personnes ont perdu la vie, d’après le président Erdogan, qui dénombre également plus de 5 000 blessés, et plus de 2 800 bâtiments effondrés. L’épicentre du séisme se situe à Pazarcik, dans le sud-est de la Turquie. Suivez notre direct.

 Une réplique signalée. Un nouveau séisme, de magnitude 7,5, a frappé le sud-est de la Turquie, a rapporté l’institut sismologique américain USGS, quelques heures après le premier tremblement de terre. Le séisme s’est produit à 11 h 24, à 4 km au sud-est de la ville turque d’Ekinozu, a précisé l’institut américain.

 Israël offre son aide à la Turquie. « A la demande du gouvernement turc, j’ai ordonné à toutes les autorités de se préparer immédiatement à fournir une assistance médicale et des secours », a déclaré le Premier ministre israélien. « Nous déciderons du départ d’une délégation dans les plus brefs délais », a ajouté Benyamin Nétanyahou dans un communiqué. Israël et la Turquie ont parachevé en janvier la reprise complète de leurs relations diplomatiques, après plusieurs années de crise.

 Poutine propose son aide aux deux pays. Dans un communiqué publié par le Kremlin, le président russe a présenté à son homologue Recep Tayyip Erdogan ses « sincères condoléances » et a assuré que la Russie se tenait prête à « apporter l’aide nécessaire ». Dans un autre communiqué, adressé au dirigeant syrien Bachar Al-Assad, il a exprimé sa « tristesse » et proposé « toute l’assistance nécessaire » de Moscou après cette catastrophe.

 L’UE envoie des secours. L’Union européenne a envoyé des équipes de secouristes en Turquie, a annoncé le commissaire européen à la gestion des crises. Elles ont été « rapidement mobilisées depuis la Bulgarie, la Croatie, la France, la Grèce, les Pays-Bas, la Pologne, la Roumanie et la République tchèque pour soutenir les premiers intervenants sur le terrain », explique Janez Lenarčič. L’Italie et la Hongrie ont également proposé leurs équipes de sauvetage à la Turquie, selon le communiqué. L’UE précise qu’elle « est également prête à soutenir les personnes touchées en Syrie ».

 La France est prête à aider, selon Emmanuel Macron. « Des images terribles nous viennent de Turquie et de Syrie après un tremblement de terre d’une force inédite », a réagi le président sur Twitter. « La France se tient prête à apporter une aide d’urgence aux populations sur place, assure Emmanuel Macron. Nos pensées vont aux familles endeuillées. »

 Des centaines d’immeubles effondrés. Des bâtiments ont été détruits dans de nombreuses villes du sud-est de la Turquie, selon les images diffusées par les médias turcs, laissant redouter un bilan beaucoup plus lourd. Les secouristes turcs et la défense civile ainsi que les pompiers syriens étaient à l’œuvre lundi matin pour tenter d’extraire d’éventuelles victimes des décombres, selon les médias locaux.

 L’épicentre proche de la Syrie. L’épicentre se situe dans le district de Pazarcik, dans le sud-est de la Turquie, à 60 km environ à vol d’oiseau de la frontière syrienne. Selon l’institut sismologique américain USGS, le tremblement de terre a eu lieu à 2h17 ce matin (4h17 heure locale) à une profondeur d’environ 17,9 km. Les secousses, ressenties dans tout le sud-est du pays, ont également été perçues au Liban et à Chypre, selon des correspondants de l’AFP. Cinquante répliques ont été enregistrées en Turquie, selon l’agence gouvernementale de gestion des catastrophes.

SEISME Après la France, Israël, la Russie et même l’Ukraine, c’est l’Inde qui propose son aide à la Turquie. « Il a été décidé que des équipes de recherche et de sauvetage de la NDRF (Force nationale d’intervention en cas de catastrophe) et des équipes médicales ainsi que du matériel de secours seraient envoyés immédiatement en coordination » avec la Turquie, a déclaré le ministère des Affaires étrangères indien. Deux équipes de la NDRF comprenant 100 personnes, des chiens de sauvetage et du matériel sont prêts à rejoindre par avion la zone touchée.

  • Violaine Jaussentfranceinfo

    #SEISME @Marie J’ajoute à cette liste une capture d’écran de toutes les secousses enregistrées au cours des 24 dernières heures par l’institut sismologique américain USGS, qui permet de comprendre à quels endroits la terre a tremblé.

    #SEISME Bonjour @Marie. Difficile de vous donner une liste exhaustive… Mais voici quelques villes touchées : Adana, Gaziantep, Sanliurfa, Diyarbakir, Iskenderun et Adiyaman. L’épicentre se situe dans le district de Pazarcik, dans la province de Kahramanmaras, à 60 km environ à vol d’oiseau de la frontière syrienne.

  • Marie
    SEISME Bonjour. Auriez-vous connaissance des villes touchées par ce terrible séisme en Turquie ? D’avance merci.
  • SEISME Les secousses du puissant séisme ont été ressenties jusqu’au Groenland« Les importants tremblements de terre en Turquie ont clairement été enregistrés sur les sismographes du Danemark et du Groenland », a déclaré à l’AFP la séismologue Tine Larsen.

    #SEISME Voici des images aériennes d’Hatay, l’une des villes turques touchées par le séisme de magnitude 7,8 qui a frappé le pays. Elles permettent de constater l’étendue des dégâts. En Turquie, où se situe l’épicentre du séisme, au moins 912 personnes ont été tuées et plus de 5 385 blessées, dans sept différentes provinces.

     

    (Murat Sengul / Anadolu Agency via AFP)

     

    • #SEISME Un séisme de magnitude 7,8 a frappé cette nuit le sud de la Turquie et la Syrie. Les bilans provisoires font état de plus de 1 500 morts dans les deux pays et de très importants dégâts. Suivez notre direct.

    #SEISME Le bilan provisoire du tremblement de terre fait désormais état de 560 morts en Syrie et d’au moins 912 personnes en Turquie. Le séisme a provoqué de très importants dégâts, les secousses ayant été ressenties jusqu’en Egypte et en Irak.

    #SEISME L’Ukraine s’est dite prête à envoyer un « grand nombre de secouristes » en Turquie pour participer aux opérations de recherches après un puissant séisme qui a fait plus de 1 000 morts dans ce pays et en Syrie voisine.

    alerte franceinfo

    #SEISME Un nouveau séisme de magnitude 7,5 frappe le sud-est de la Turquie, selon l’institut sismologique américain USGS.

    #SEISME Le bilan du violent séisme qui a frappé le sud-est de la Turquie est donc passé à 912 morts et au moins 5 385 blessés, selon les données communiquées par le président turc Recep Tayyip Erdogan. Selon lui, 2 818 immeubles se sont par ailleurs effondrés. Ce bilan s’ajoute aux 326 morts dans les zones gouvernementales en Syrie, selon un nouveau bilan.

    #SEISME En Turquie, le bilan provisoire passe à 912 morts, annonce Recep Tayyip Erdoga

  • #SEISME Au moins 670 morts. Un séisme de magnitude 7,8 a frappé à l’aube le sud de la Turquie, où le bilan s’élève désormais à 284 morts. La Syrie voisine a également été fortement touchée, avec au moins 386 morts et 988 blessés dans le nord du pays, selon des bilans provisoires communiqués par un média d’Etat et des secouristes en zone rebelle. Suivez notre direct.

    (MUZAFFER AAGLIYANER / ANADOLU AGENCY / AFP)

    #SEISME Un séisme de magnitude 7,8 sur l’échelle de Richter a touché le sud de la Turquie et la Syrie, faisant de nombreuses victimes. « J’en ai vécu un certain nombre de séismes, mais, cette fois, c’est très forttémoigne sur franceinfo Ahmet Adjart, habitant en Turquie. J’ai couru dans un couloir pour me mettre à l’abri. Mais je ne pouvais pas marcher, j’ai failli tomber… Les murs ont commencé à craquer, les joints de la salle de bain se sont fissurés. »

    (CUMA SARI / ANADOLU AGENCY)

  • #SEISME La Turquie lance un appel à l’aide à la communauté internationale après le terrible tremblement de terre de magnitude 7,8 qui a frappé le sud du pays et la Syrie voisine, ce matin. En France, des équipes de secouristes s’organisent pour se rendre sur place et porter secours aux victimes parfois coincées sous les décombres.

     

  • #SEISME Un séisme dévastateur. A l’aube, un tremblement de terre de magnitude 7,8 a frappé le sud-est de la Turquie. Les secousses ont causé d’importants dégâts et fait au moins 500 morts en Turquie et en Syrie, selon les premiers bilans des autorités. Un appel à l’aide internationale a été lancé. Voici ce que l’on sait de cette catastrophe meurtrière.

    Olaf Scholzchancelier allemand

    « Nous suivons, bouleversés, les nouvelles du séisme dans la région frontalière entre la Turquie et la Syrie. Le nombre de morts ne cesse d’augmenter. Nous pleurons avec les familles et tremblons pour les personnes ensevelies. »

    #SEISME L’Allemagne va également envoyer de l’aide dans les régions victimes du séisme, a déclaré sur Twitter le chancelier allemand Olaf Scholz.

    #SEISME L’Italie propose à la Turquie l’aide de sa Protection civile après le violent séisme qui a frappé le sud-est du pays, faisant au moins des centaines de morts et des milliers de blessés. La Première ministre Giorgia Meloni « suit constamment la situation », détaille un communiqué de ses services.

    (Muzaffer Cagliyaner / ANADOLU AGENCY / AFP)

  • #SEISME Le bilan des victimes en Syrie du séisme, dont l’épicentre se situe en Turquie, est monté à 147 morts dans les zones rebelles, selon les secouristes. Ils font également état de plus de 340 blessés et s’attendent à une « hausse importante » du nombre de victimes, « des centaines de familles se trouvant encore sous les décombres »

    #SEISME Des images terribles nous viennent de Turquie et de Syrie après un tremblement de terre d’une force inédite. La France se tient prête à apporter une aide d’urgence aux populations sur place. Nos pensées vont aux familles endeuillées.

SEISME

13h12 : Après la France, Israël, la Russie et même l’Ukraine, c’est l’Inde qui propose son aide à la Turquie. « Il a été décidé que des équipes de recherche et de sauvetage de la NDRF (Force nationale d’intervention en cas de catastrophe) et des équipes médicales ainsi que du matériel de secours seraient envoyés immédiatement en coordination » avec la Turquie, a déclaré le ministère des Affaires étrangères indien. Deux équipes de la NDRF comprenant 100 personnes, des chiens de sauvetage et du matériel sont prêts à rejoindre par avion la zone touchée.

13h05 : @Marie J’ajoute à cette liste une capture d’écran de toutes les secousses enregistrées au cours des 24 dernières heures par l’institut sismologique américain USGS, qui permet de comprendre à quels endroits la terre a tremblé.

13h04 : Bonjour @Marie. Difficile de vous donner une liste exhaustive… Mais voici quelques villes touchées : Adana, Gaziantep, Sanliurfa, Diyarbakir, Iskenderun et Adiyaman. L’épicentre se situe dans le district de Pazarcik, dans la province de Kahramanmaras, à 60 km environ à vol d’oiseau de la frontière syrienne.

13h06 : Bonjour. Auriez-vous connaissance des villes touchées par ce terrible séisme en Turquie ?D’avance merci.

13h00 : Les secousses du puissant séisme ont été ressenties jusqu’au Groenland« Les importants tremblements de terre en Turquie ont clairement été enregistrés sur les sismographes du Danemark et du Groenland », a déclaré à l’AFP la séismologue Tine Larsen.

12h55 : Voici des images aériennes d’Hatay, l’une des villes turques touchées par le séisme de magnitude 7,8 qui a frappé le pays. Elles permettent de constater l’étendue des dégâts. En Turquie, où se situe l’épicentre du séisme, au moins 912 personnes ont été tuées et plus de 5 385 blessées, dans sept différentes provinces.

(Murat Sengul / Anadolu Agency via AFP)

11h58 : Le bilan provisoire du tremblement de terre fait désormais état de 560 morts en Syrie et d’au moins 912 personnes en Turquie. Le séisme a provoqué de très importants dégâts, les secousses ayant été ressenties jusqu’en Egypte et en Irak.

11h56 : L’Ukraine s’est dite prête à envoyer un « grand nombre de secouristes » en Turquie pour participer aux opérations de recherches après un puissant séisme qui a fait plus de 1 000 morts dans ce pays et en Syrie voisine.

11h52 : Un nouveau séisme de magnitude 7,5 frappe le sud-est de la Turquie, selon l’institut sismologique américain USGS

11h44 : Le bilan du violent séisme qui a frappé le sud-est de la Turquie est donc passé à 912 morts et au moins 5 385 blessés, selon les données communiquées par le président turc Recep Tayyip Erdogan. Selon lui, 2 818 immeubles se sont par ailleurs effondrés. Ce bilan s’ajoute aux 326 morts dans les zones gouvernementales en Syrie, selon un nouveau bilan.

11h16 : En Turquie, le bilan provisoire passe à 912 morts, annonce Recep Tayyip Erdogan.

11h08 : Au moins 670 morts. Un séisme de magnitude 7,8 a frappé à l’aube le sud de la Turquie, où le bilan s’élève désormais à 284 morts. La Syrie voisine a également été fortement touchée, avec au moins 386 morts et 988 blessés dans le nord du pays, selon des bilans provisoires communiqués par un média d’Etat et des secouristes en zone rebelle. Suivez notre direct.

(MUZAFFER AAGLIYANER / ANADOLU AGENCY / AFP)

10h41 : Un séisme de magnitude 7,8 sur l’échelle de Richter a touché le sud de la Turquie et la Syrie, faisant de nombreuses victimes. « J’en ai vécu un certain nombre de séismes, mais, cette fois, c’est très forttémoigne sur franceinfo Ahmet Adjart, habitant en Turquie. J’ai couru dans un couloir pour me mettre à l’abri. Mais je ne pouvais pas marcher, j’ai failli tomber… Les murs ont commencé à craquer, les joints de la salle de bain se sont fissurés. »

(CUMA SARI / ANADOLU AGENCY)

10h14 : La Turquie lance un appel à l’aide à la communauté internationale après le terrible tremblement de terre de magnitude 7,8 qui a frappé le sud du pays et la Syrie voisine, ce matin. En France, des équipes de secouristes s’organisent pour se rendre sur place et porter secours aux victimes parfois coincées sous les décombres.

(OMER YASIN ERGIN / ANADOLU AGENCY / AFP)

10h14 : Un séisme dévastateur. A l’aube, un tremblement de terre de magnitude 7,8 a frappé le sud-est de la Turquie. Les secousses ont causé d’importants dégâts et fait au moins 500 morts en Turquie et en Syrie, selon les premiers bilans des autorités. Un appel à l’aide internationale a été lancé. Voici ce que l’on sait de cette catastrophe meurtrière.

09h50 : « Nous suivons, bouleversés, les nouvelles du séisme dans la région frontalière entre la Turquie et la Syrie. Le nombre de morts ne cesse d’augmenter. Nous pleurons avec les familles et tremblons pour les personnes ensevelies. »

L’Allemagne va également envoyer de l’aide dans les régions victimes du séisme, a déclaré sur Twitter le chancelier allemand Olaf Scholz.

09h47 : L’Italie propose à la Turquie l’aide de sa Protection civile après le violent séisme qui a frappé le sud-est du pays, faisant au moins des centaines de morts et des milliers de blessés. La Première ministre Giorgia Meloni « suit constamment la situation », détaille un communiqué de ses services.

(Muzaffer Cagliyaner / ANADOLU AGENCY / AFP)

09h43 : Le bilan des victimes en Syrie du séisme, dont l’épicentre se situe en Turquie, est monté à 147 morts dans les zones rebelles, selon les secouristes. Ils font également état de plus de 340 blessés et s’attendent à une « hausse importante » du nombre de victimes, « des centaines de familles se trouvant encore sous les décombres ».

09h30 : Des images terribles nous viennent de Turquie et de Syrie après un tremblement de terre d’une force inédite. La France se tient prête à apporter une aide d’urgence aux populations sur place. Nos pensées vont aux familles endeuillées.

09h30 : L’Union européenne annonce envoyer des équipes de secours sur place, après le tremblement de terre qui a fait plus de 500 morts en Turquie et en Syrie. Emmanuel Macron annonce aussi que « la France se tient prête à apporter une aide d’urgence aux populations sur place ».

08h57 : Le violent séisme qui a frappé ce matin le sud de la Turquie et la Syrie voisine est « le pire des scénarios », estime sur franceinfo Patrick Coulombel, cofondateur de la fondation Architectes de l’urgence. Le séisme de magnitude 7,8 a touché en « pleine nuit » une « zone peuplée », ce qui risque de provoquer « des pertes humaines très conséquentes ». Patrick Coulombel dit craindre « des milliers de morts ».

08h23 : Le bilan du violent séisme qui a frappé le sud-est de la Turquie est passé à 284 morts et au moins 2 320 blessés rien que dans ce pays, selon les données communiquées par le vice-président turc Fuat Oktay. Selon lui, plus d’un millier d’immeubles se sont totalement effondrés, ce qui laisse redouter des bilans encore plus lourds.

08h17 : Le bilan, toujours provisoire, passe à au moins 284 morts en Turquie, annoncent les autorités.

08h16 : Des dizaines de personnes ont été tuées dans les zones rebelles du nord de la Syrie lors du séisme et des centaines d’autres sont blessées ou toujours sous les décombres, ont annoncé des secouristes. Le bilan des victimes en Syrie s’élève pour l’instant à 237 morts et 639 blessés, selon le ministère syrien de la Santé.

06h59 : Le bilan des victimes en Syrie du séisme, dont l’épicentre se situe en Turquie, s’est élevé à 111 morts et 516 blessés, selon le ministère syrien de la Santé. Le séisme de magnitude 7,8 a frappé à l’aube le sud de la Turquie et la Syrie voisine.

06h59 : En Syrie, le bilan des victimes du tremblement de terre monte à 111 morts, annoncent les autorités.

06h31 : Building collapses during the powerful earthquake in #Turkey. https://t.co/HvP4gLKZPv

06h31 : Les secousses, ressenties dans tout le sud-est du pays, ont également été ressenties au Liban et à Chypre, selon des correspondants de l’AFP. Des vidéos publiées sur les réseaux sociaux montrent des immeubles détruits dans plusieurs villes du sud-est du pays.

06h46 : Au moins 53 personnes sont également mortes en Turquie selon un décompte de l’AFP sur la base de sources officielles. Selon l’institut sismologique américain USGS, le tremblement de terre de magnitude 7,8 a eu lieu à 4h17 locales (2h17 à Paris). L’épicentre se situe dans le district de Pazarcik, dans la province de Kahramanmaras (sud-est). Ce séisme est le plus important en Turquie depuis le tremblement de terre du 17 août 1999, qui avait causé la mort de 17 000 personnes.

06h21 : Au moins 50 personnes ont été tuées dans l’effondrement d’immeubles à la suite du violent séisme qui a frappé la Syrie à l’aube et dont l’épicentre se situe en Turquie, selon les médias d’Etat et des hôpitaux. D’après un responsable du ministère de la Santé, cité par l’agence officielle Sana, 42 morts et plus de 200 blessés ont été recensés à Alep, deuxième ville syrienne dans le nord du pays, à Hama (centre) et à Lattakié, sur la côte méditerranéenne. Le bilan pourrait encore s’alourdir, selon ce responsable.

(Omer Alven / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP)

AFP

X