2 décembre 2022
Paris - France
EUROPE

« Ocean Viking » : 26 migrants mineurs non accompagnés ont fugué

Sur les 44 migrants mineurs pris en charge à l’arrivée de l’« Ocean Viking » à Toulon, 26 auraient quitté leur structure d’accueil, selon « Le Figaro ».

« Trois des 44 mineurs avaient déjà fugué dès le lendemain et le surlendemain de leur prise en charge », a indiqué le président LR du Conseil départemental du Var, Jean-Louis Masson, au Figaro. « Ce matin, cela fait 23 mineurs de plus qui manquent à l’appel, pour un total de 26 défections. » La majorité des mineurs non accompagnés débarqués du navire humanitaire Ocean Viking ont ainsi faussé compagnie à leurs encadrants depuis leur arrivée. La plupart d’entre eux seraient des migrants venus d’Érythrée, qui auraient préféré essayer de rejoindre des membres de leur famille en Allemagne, en Suède et en Norvège. Ils avaient évoqué leurs intentions auprès de leurs encadrants et les ont finalement mises à exécution.

« Nous n’avons aucun pouvoir de les retenir », constate le président du conseil départemental du Var, qui assure pourtant à France Bleu qu’il leur a été « bien sûr déconseillé » de partir. Il signale que « ces grands adolescents sont évidemment entrés dans l’illégalité » en quittant les structures qui leur avaient été dédiées.

Des doutes sur l’âge de certains individus

Les 18 mineurs non accompagnés restants de l’Ocean Viking ont pour leur part déclaré leur volonté de rester en France. Ils sont pour l’heure logés dans un hôtel, où ils bénéficient d’une plus grande liberté que les adultes et mineurs accompagnés de l’Ocean Vikingmaintenus dans une zone d’attente. Ils doivent être redirigés vers d’autres départements, le Var accueillant déjà 2 300 mineurs dans ses services sociaux.

Des doutes persistent sur l’âge d’une poignée d’entre eux : des vérifications seront réalisées. Ils sont pour l’instant sous la responsabilité de la direction centrale de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), rattachée au ministère de la Justice.

Le Point

X