5 mars 2024
Paris - France
CULTURE

Nabalüm : La voix veloutée de la musique burkinabè

Aminata Nabaloum alias Nabalum est né Abidjan en Côte d’Ivoire, pays dans laquelle elle a passe tous son enfance et ces études. Amoureux de musique, ders l’age de 5 ans, elle interprétait les chansons de Céline Dion.

la nouvelle voix montante de la musique burkinabé.

Auteure-compositrice interprète, Nabalüm chante surtout en mooré, malinké et français, et ses thèmes d’inspiration sont la vie de la jeunesse africaine, des femmes ou des faits de société en Afrique, peut-on lire dans sa biographie. Née à Abidjan, dans le quartier de Koumassi, la jeune artiste est restée proche de ses racines.

Nabalüm est une jeune artiste burkinabè. Elle est autodidacte, auteure compositrice et interprète.

Nabalüm a grandi à Abidjan, dans le quartier populaire de Koumassi en Côte d’Ivoire, mais reste arrachée très à ses racines,. Elle chante en mooré, français et malinké et parle de la vie de la jeunesse africaine, des femmes ou des faits de société.

La voix veloutée de NABALÜM , laisse transparaitre toute sa générosité , à chaque fois qu’elle chante. 

sa voix veloutée et profonde berce les mélomanes burkinabè et pas seulement .

Malgré son jeune âge, ses références sont tant les grands noms de la musique africaine tels que Ismaël Lô, Fatoumata Diawara, Lokua Kanza, Asà que ceux de la pop internationale comme Adèle, Bruno Mars. Mais elle crée son propre style dans l’afro-soul  avec sa  voix veloutée, profonde et généreuse en émotions.

Son premier EP est sorti le 15 avril au Burkina Faso et le premier album intitulé Saké parait en 2016 sous le label « La Cour du Naaba », de Alif Naba. Les influences du prince aux pieds nus dans la musique de la jeune artiste sont d’ailleurs perceptibles.

La sortie de Saké, des titres du premier EP de l’artiste comme « Myame », « Pag nitam », « Wili » dans des sonorités Afro-Soul donnent à voir l’étendue du talent de celle qui a jadis écumé les café-concerts de la capitale ivoirienne, remportant les concours de chants locaux.

Lauréate 2016 du programme Visas pour la création de l’Institut français avec Darline Desca (Haïti), Ebène (Mauritanie) et Sanzy Viany (Cameroun), Nabalüm est en résidence à la Cité Internationale des Arts de Paris jusqu’à fin juin où elle se produira en showcase le 23 mai avec Darline Desca.

Son oeuvre de 4 titres sortie en 2016 l’a dévoilée au public. Lauréate de visas pour la création, la même année, elle se rend à Paris pour une résidence à la Cité internationale des arts.

Cette voix veloutée et profonde découverte lors d’un concours sur la chaîne de la télévision ivoirienne par celui qui devient son producteur, Alif  Naba, devient la révélation de l’année au « Kundé » en 2017 et Prix de l’ambassade du Maroc 2017 aux Faso Music Awards (Fama). Cette même année, elle fait presque le tour de l’Afrique rien qu’avec sa première création.

Ce n’est qu’en juillet 2018 qu’elle gratifie les mélomanes burkinabè d’un album de 12 titres « Saké ». Album qui vient confirmer son talent, et l’a comptée parmi les meilleures sorties discographiques  en 2018. «Mon album Saké a été bien accueilli par les mélomanes qui continuent de le découvrir et de le savourer », confie-t-elle.

C’est donc sans grande surprise que la jeune femme se voit hissée parmi les grands noms de la musique burkinabè. Mais cette nomination vient pour elle, couronner le travail abattu et dans le même temps, sera une tribune pour plus de visibilité.

KUNDE 2019
FLOBY, MAÏ LINGANI ET NABALÜM À LA CONQUETE DE L’OR
Les KUNDE, cérémonie de récompense des meilleurs artistes au Burkina Faso, se tiendra cette année le vendredi 26 avril 2019 à Ouagadougou.
Cet évènement culturel majeur du continent s’est forgé une respectabilité internationale qui conforte le leadership culturel du Burkina Faso et le positionne comme le rendez-vous musical le plus attendu des mélomanes, des médias, des artistes et des professionnels KUNDÉ show-biz burkinabè et africain.
La première conférence de presse des KUNDE 2019 a eu lieu ce mercredi 20 mars 2019 à l’Hôtel Laïco Ouaga 2000.
Cette conférence de presse avait pour objectif de donner la liste des nominés dans les différentes catégories des Kundé 2019.
Dix catégories de prix principaux et cinq catégories de prix spéciaux forment les quinze catégories de l’édition 2019.
LES PRIX PRINCIPAUX (10 CATEGORIES)
KUNDE D’OR
A. Floby
B. Maï Lingani
C. Nabalüm
Kundé du meilleur artiste traditionnel
A. Fati Sidpayété
B. Madi Zampou
C. Marie Gayeri
Kundé du meilleur artiste de musique religieuse
A. Alain Gires
B. Jonathan Napon
C. Nicole Kaboré
Kundé de la meilleure chanson moderne d’inspiration traditionnelle
A. Lobbo (Sadjio Kodda)
B. Weedo (Floby)
C. Yélélé (Maï Lingani)
Kundé de l’artiste le plus joué en discothèque
A. Dez Altino
B. Floby
C. Imilo Lechanceux
Kundé du meilleur clip vidéo
A. Bangue pinda (Dez Altino)
B. Black (Nabalüm)
C. Only love (Greg)
Kundé de la révélation
A. Amzy
B. Big Solid
C. Tanya
Kundé de l’espoir
A. Big Solid
B. Kalam
C. Naël Melerd
Kundé du meilleur featuring burkinabè
A. Dankan (Saga Den feat Barack la voix d’or )
B. Hymne à la nation (Kezi feat Donsharp De Batoro)
C. Ya paalé (Fush feat Dez Altino)
Kundé du meilleur artiste féminin
A. Maï Lingani
B. Malika la slamazone
C. Nabalüm
II. LES PRIX SPECIAUX (05 CATEGORIES)
Kundé du meilleur artiste burkinabè de la diaspora
A. Audrey (Canada)
B. Bass Mandelson (France)
C. IBK (France)
Kundé du meilleur artiste étranger vivant au Burkina Faso
A. Bibich Sérénité (Côte d’Ivoire)
B. Kabila Scofield (Côte d’Ivoire)
C. King Faya (Côte d’Ivoire)
Kundé du meilleur artiste de l’Afrique de l’Ouest
A. Kerozen (Côte d’Ivoire)
B. Soul Bang’s (Guinée)
C. Toofan (Togo)
Kundé du meilleur artiste de l’Afrique centrale
A. Roga Roga (Congo)
B. Shan’l (Gabon)
C. Tenor (Cameroun)
Kundé du meilleur featuring de l’intégration africaine
A. Mina [ Sofiano (Burkina Faso) feat Erickson le Zulu (Cote D’Ivoire)]
B. N’nonga fo [ Imilo Lechanceux (Burkina Faso) feat Chidinma (Nigeria)]
C. Wili kana [ Cheezy (Burkina Faso) feat Iba One (Mali)]

JM

 

X