3 février 2023
Paris - France
CULTURE

Le petit-fils de Bob Marley, Jo Mersa Marley, est mort à l’âge de 31 ans

Au magazine musical Rolling Stone, l’un de ses représentants a confirmé le décès du petit-fils de Bob Marley, sans en dévoiler officiellement la cause. Selon la radio caribéenne WZPP Radio, il aurait été retrouvé, mardi 27 décembre au matin, dans sa voiture, après avoir été victime d’une crise d’asthme.il y a 21 heures.

 L’artiste de reggae avait publié deux EP, dont le dernier date de 2021.

Plusieurs médias américains rapportent la mort de l’artiste Joseph Marley, dit Jo Mersa Marley, à l’âge de 31 ans. Au magazine musical Rolling Stone, l’un de ses représentants a confirmé le décès du petit-fils de Bob Marley, sans en dévoiler officiellement la cause. Selon la radio caribéenne WZPP Radio, il aurait été retrouvé, mardi 27 décembre au matin, dans sa voiture, après avoir été victime d’une crise d’asthme. Il était marié et père d’une fille.

Sur son compte Twitter, le Premier ministre jamaïcain Andrew Holness s’est dit « profondément attristé » par l’annonce de sa mort et a présenté ses condoléances à ses parents, Stephen et Kerry.

Jo Mersa Marley est né en Jamaïque en 1992 avant de déménager à Miami à l’âge de 11 ans. En 2014, dans un entretien réalisé par Rolling Stone, ce dernier avait raconté son enfance au milieu de musiciens, dont son père et son oncle Ziggy. « C’était quelque chose de magique, voir ces gens venir à la maison et observer comment se passait tout le processus de travail ». Il avait aussi ajouté : « Je rentrais à la maison et j’essayais de faire mon travail scolaire mais je finissais par être distrait et j’allais jeter un oeil dans le studio« .

Malgré son ascendance, il voulait tracer son propre chemin dans la musique. « J’appartiens à la nouvelle génération des Marley mais j’expérimente toujours« , avait-il confié au magazine. « Mon projet est de faire quelque chose de nouveau avec mes racines ». Son premier EP, Comfortable, est sorti en 2014. Le second, intitulé Eternal, date de l’an dernier.

Frayer son propre chemin

« Jo Mersa » Marley avait publié son premier album, Comfortable, en 2016, suivi d’ Eternal en 2021. Dans un entretien réalisé en 2014 par Rolling Stone, il avait évoqué son enfance au milieu de musiciens, dont son père et son oncle Ziggy.  » C’était quelque chose de magique, voir ces gens venir à la maison et observer comment se passait tout le processus de travail », racontait-il. « Je rentrais à la maison et j’essayais de faire mon travail scolaire mais je finissais par être distrait et j’allais jeter un oeil dans le studio« .

 

Il expliquait également que, malgré son ascendance, il tenait à se frayer son proche chemin dans la musique.  » J’appartiens à la nouvelle génération des Marley mais j’expérimente toujours« , avait-il confié au magazine.  » Mon projet est de faire quelque chose de nouveau avec mes racines« .

Le monde bouleversé par la mort prématurée de l’un des héritiers de Bob Marley

Sur les réseaux sociaux, la disparition de Joseph Marley a ému des milliers de personnes, attachées à l’histoire de sa famille et au talent que le jeune homme était en train de développer. “Je suis profondément attristé par la nouvelle”, a écrit sur Twitter Andrew Holness, Premier ministre de la Jamaïque. “Sa mort prématurée au jeune âge de 31 ans est une grande perte pour la prochaine génération de musiciens. Puisse-t-il trouver le repos éternel tandis que nous faisons le deuil de sa perte”, a-t-il poursuivi alors qu’aucun membre de la famille de “Jo Mersa” ne s’est encore exprimé.

X