26 mai 2024
Paris - France
POLITIQUE

Koné Katinan à Blé Goudé : « Ton erreur, c’est que tu veux avoir raison face à Gbagbo ! >> 

La rupture entre Laurent Gbagbo et son ancien allié Charles Blé Goudé semble aujourd’hui consommée. Pour Justin Koné Katinan, proche de l’exprésident ivoirien, c’est à l’ancien ministre de la Jeunesse de faire le premier pas vers celui qui fut son mentor

Vendredi 1er février 2019. À la Haye, Charles Blé Goudé et Laurent Gbagbo, tout sourire, prennent la pose. La chambre d’appel de la Cour pénale internationale (CPI) vient de confirmer leur acquittement des accusations de crimes contre l’humanité, qui les visaient respectivement depuis 2011 et 2014. Cette image, la dernière des deux hommes ensemble, semble loin aujourd’hui. Depuis leur sortie de prison et leur retour en Côte d’Ivoire, chacun a repris sa route, créé son propre parti et déroulé son agenda. Et après l’union, est venu le temps des tensions

Contacts rompus 

Leur dernier échange téléphonique remonte au 31 mai 2022, selon les dires de Charles Blé Goudé, qui s’est par ailleurs rapproché de Simone Gbagbo, l’exépouse de Laurent Gbagbo. L’ancien ministre de la Jeunesse venait alors de récupérer son passeport ivoirien, en prévision de son retour, en novembre de la même année. Il affirme ne plus avoir depuis de contact direct avec l’ancien chef de l’État. <<J’ai fait une demande officielle pour le rencontrer, mais je n’ai pas encore eu de réponse», regrettetil. Lors de la deuxième édition de la Fête de la renaissance, fête annuelle du Parti des peuples africains Côte d’Ivoire (PPACI), le 6 avril, à Agboville, Laurent Gbagbo n’a pas hésité à envoyer une pique à son ancien lieutenant, sans le citer

<< C’est elle qui me donnait de l’argent, atil déclaré au sujet de sa compagne, Nady Bamba. Parce que la nourriture en prison est tellement mauvaise qu’on était obligés de préparer nousmêmes les repas. » Et l’ancien détenu de poursuivre : « Il y en a un qui dit partout que c’est lui qui préparait pour moi. Mais il ne vous dit pas il enlevait l’argent. C’est Nady qui donnait de l’argent pour préparer pour nous tous. >> Ces propos, visant clairement Charles Blé Goudé, ont suscité une petite polémique

 En Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo charge Charles Blé Goudé 

Sur un plateau de télévision, l’intéressé a notamment lancé ce message: «Beaucoup de murmures me sont parvenus disant que le président Gbagbo n’est pas content de moi. Sans même chercher à savoir ce que j’ai fait, je lui demande pardon», atil déclaré. «< Un fils ne cherche pas à se justifier quand son père est fâché, atil poursuivi. Je demande pardon à mon père le président Laurent Gbagbo si je l’ai choqué. Je ne veux pas rentrer en conflit avec lui. Ceux qui peuvent aussi m’aider à lui demander pardon, qu’ils le fassent. >> 

<< S’il ne peut pas le faire, qu’il vienne chez moi >> 

En coulisses, un homme se porte volontaire : l’ancien ministre du Budget, Justin Koné Katinan. Pour ce dernier, qui est aussi le président du Conseil stratégique et politique du PPACI, les traditions africaines offrent les 

de voies de médiation les plus appropriées pour renouer le dialogue, dépasser les rancœurs et résoudre ce genre. conflit. << Moi je ne suis pas bété [l’ethnie de Gbagbo et  Blé Goudé], je suis tagbana [une autre ethnie du centre- nord de la Côte d’Ivoire], mais je suis fondamentalement africain », affirmetil à Jeune Afrique. J’ai croisé Charles Blé Goudé à deux reprises et de façon fortuite depuis son retour d’exil. Mais je vais chercher à le rencontrer et on parlera. >> 

Pour Justin Koné Katinan, l’ancien ministre doit faire le premier pas et aller demander pardon à Laurent Gbagbo, conformément aux usages ancestraux. «Si un jour Gbagbo était fâché contre moi, je n’aurais pas besoin de l’affronter. J’irais voir mes parents au village et m’excuserais. >> << Charles, ton erreur, c’est que tu veux avoir raison face à Gbagbo. Mais il faut que tu te mettes dans la tête qu’en Afrique, un enfant n’a jamais raison face à son père», lancetil à l’adresse du leader du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep)

 Charles Blé Goudé : « Tôt ou tard, Laurent Gbagbo et moi allons nous voir »  Justin Koné Katinan se dit donc prêt à l’accompagner dans cette démarche. « L’initiative n’appartient pas au président Laurent Gbagbo, poursuitil. Charles a l’intelligence nécessaire pour savoir comment on gère les situations les plus difficiles, y compris dans leur région d’origine à tous les deux. S’il ne peut pas le faire, qu’il vienne chez moi. Je déléguerai des sages pour l’accompagner. >> 

Le 10 mai, Laurent Gbagbo sera investi candidat du PPA- CI à la présidentielle de 2025, au Palais des congrès du Sofitel Hôtel Ivoire à Abidjan. Et deux jours plus tard, Charles Blé Goudé fera la rentrée politique du Cojep à Yamoussoukro. Pour le moment, chacun continue de jouer sa propre partition

Jean Moliere Source. JA

X