7 juillet 2022
Paris - France
INTERNATIONAL

Haïti: libération de trois otages nord-américains supplémentaires

Trois nouvelles personnes du groupe de Nord-Américains enlevés à la mi-octobre en Haïti ont été libérés. Deux autres l’avaient été le mois dernier. C’est l’Église américaine à laquelle ils appartiennent qui l’a annoncé dans un communiqué, sans révéler leur identité.

Les trois otages en question ont été libérés dimanche soir 5 décembre, selon l’organisation religieuse à laquelle ils appartiennent. « Ils sont sains et saufs et semblent avoir le moral », ajoute le communiqué de Christian Aid Ministries.

On ne connait ni leur identité, ni les modalités de leur libération. Washington et Ottawa affirment tous deux ne pas payer de rançon, lorsqu’un de leur citoyen est kidnappé.

►À relire : En Haïti, libération de deux otages nord-américains enlevés mi-octobre

Au total, seize Américains et un Canadien avaient été enlevés le 16 octobre dernier. Ils étaient partis visiter un orphelinat au cœur d’une zone sous emprise de l’un des principaux gangs d’Haïti. Parmi les otages figurent cinq enfants âgés de 8 mois à 15 ans.

Les membres du gang « 400 Mawozo », responsables de l’enlèvement, avaient réclamé 1 million de dollars par personne. Dans une vidéo diffusée fin octobre, le chef de cette bande armée avait menacé d’exécuter les otages si les rançons n’étaient pas versées.

►À relire : En Haïti, les otages étrangers menacés de mort par le chef d’un gang

Douze personnes sont donc toujours captives. Les enlèvements de masse sont devenus monnaie courante en Haïti. Plus de 800 enlèvements contre rançon auraient été recensés dans le pays depuis le début de l’année.

Le porte-parole du département d’Etat américain, Ned Price, a confirmé l’information, ajoutant que les Etats-Unis continuaient leurs efforts pour parvenir à la libération des otages encore retenus prisonniers.

rfi

X