27 mai 2024
Paris - France
SPORT

Et un, et deux, et trois Thuram en Bleu !

Khephren Thuram est dans la nouvelle liste des 23 de Didier Deschamps. Le sélectionneur de l’équipe de France de football a aussi convoqué le grand frère de cette nouvelle recrue, Marcus Thuram. Les deux garçons marchent donc sur les pas de leur père, Lilian, champion du Monde et ancien recordman de sélections en Bleu.

Il sera le troisième Thuram à porter le maillot des Bleus : Khéphren Thuram, 21 ans, fait partie des trois novices sur lesquels le sélectionneur de l’équipe de France de football a jeté son dévolu, ce jeudi 16 mars 2023. En vue des matchs de mars, Didier Deschamp a en effet convoqué, pour la première fois, le jeune Guadeloupéen.

Deux frères co-équipiers

Celui qui fera son entrée au sein des Bleus, prochainement, évolue comme milieu de terrain, à Nice. Avant cela, évoluant progressivement sans bruler les étapes (son père veillait au grain), il est passé par le FC Barcelone, l’Olympique de Neuilly, ou encore l’AS Monaco. C’est dans cette dernière équipe qu’il a vécu ses premiers pas de joueur pro, aux côtés du coach Thierry Henry, autre Guadeloupéen et ancien partenaire du père Thuram.
Khéphren Thuram est apprécié pour son humilité, son caractère facile et son jeu de caméléon, certes perfectible.

Le grand frère, Marcus Thuram, attaquant au sein du club allemand Borussia Mönchengladbach, sera, quant à lui, avec l’équipe de France pour la 8 fois, du haut de ses 25 ans.

Les frères avaient déjà foulé le même terrain de foot, mais ils étaient opposés l’un à l’autre. C’était en janvier 2019, en demi-finale de la Coupe de la Ligue, dans un match Guingamp-Monaco. A l’époque, l’ainé avait remporté la confrontation, sur le score final 2-2, puis 5 tirs au but contre 4.

Un troisième Thuram en Bleu

Après le père, je demande les fils !
Marcus et Khéphren sont donc sur les pas de leur père, Lilian. On leur souhaite, en tout cas, un palmarès aussi remarquable que celui de l’ancien recordman de sélections ; le défenseur, champion du monde en 1998, a joué 142 fois en équipe nationale.

Lilian Thuram a eu l’occasion de dire qu’il n’a rien fait pour motiver ses garçons à jouer au football. Le gène a tout de même fait son travail et les voilà au plus haut niveau ; leur père, malgré tout, n’est jamais bien loin.

Cette singularité est très commenté, sur la toile :

A noter qu’un autre Guadeloupéen, Kingsley Coman (Bayern Munich), jouera aussi pour la France contre les Pays-Bas, le 24 mars à Saint-Denis, puis contre l’Irlande, le 27 mars.

Guadeloupe1

X