18 avril 2024
Paris - France
POLITIQUE

En Côte d’Ivoire, cette bourde dont Tidjane Thiam se serait bien passé 

 D’anciens cadres ralliés au RHDP, des personnes décédéesLa nouvelle équipe de la première formation. d’opposition, présentée mardi 5 mars par son nouveau président, comporte plusieurs anomalies. Une erreur d’actualisation, explique le parti

Tidjane Thiam, le nouveau président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI).

Une bourde, un impair, un manque de vigilanceC’est en tout cas une petite polémique dont se serait bien passé Tidjane Thiam. Le nouveau président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) présentait mardi, à Abidjan, le nouvel organigramme de la formation d’opposition, sa nouvelle équipe en vue de l’élection présidentielle de 2025

 Tidjane Thiam, récit d’une OPA sur le PDCI 

Parmi les grandes annonces, la nomination de Sylvestre Emmou au poste de secrétaire exécutif du parti et la création de hautes représentations du président du PDCI dans les districts de Côte d’Ivoire et au sein de la diaspora. Oui, mais voilà, dans la longue liste des membres de ces hautes représentations, plusieurs anomalies, et des noms qui n’auraient jamais s’y trouver

<< Manque de respect >> 

Quelques heures après la présentation très attendue de Tidjane Thiam, l’ancien député de Vavoua, Basile Gouali Dodo Junior, dénonçait dans un communiqué à entête du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, au pouvoir) sa présence dans la section du SassandraMarahoué

<<<J’ai appris avec un grand étonnement que [] j’ai été nommé par le tout nouveau président du vieux parti en qualité de membre de la Cellule de support du district (CSD) dans le SassandraMarahoué. C’est une décision. irresponsable, un manque de respect envers ma modeste personne », écrit ce militant du RHDP depuis 2022. Désormais cadre du parti d’Alassane Ouattara dans la région du centre du HautSassandra, il avait à l’époque claqué la porte de l’ancien parti unique avec fracas, le jugeant «sans issue, sans vision, sans ambition»

 Henri Konan Bédié, une vie sous les ors de la République 

Autre excadre du PDCI ayant rejoint la majorité présidentielle, mais présent dans le nouvel organigramme au titre de membre du CSD du district d’Abidjan, l’ancien maire de la commune de Koumassi, Raymond N’Dohi Yapi. Aujourd’hui sénateur, il a rallié le RHDP en novembre 2023

Décès 

Plus déroutant encore, la présence dans des CSD de deux cadres disparus ces dernières années. Premier maire de Zoukougbeu, dans le centre du pays, et délégué départemental de Zoukougbeu 2 pour le compte du PDCI, Philippe Lago Zika est décédé en novembre 2023 à Daloa. Décédé aussi, en 2021, l’exdéputé de Méagui (SudOuest), Salé Poli, dont le nom figure dans le CSD du BasSassandra

Pour le PDCI, la liste transmise à la presse n’aurait jamais l’être. <<< Elle a été diffusée sans avoir été actualisée

Nous allons mettre de l’ordre. Il y a eu un flottement en raison de la transition. Cela va être corrigé maintenant que l’équipe est en place», assure le nouveau secrétaire exécutif adjoint en charge de la communication et du porteparolat, Soumaïla Brédoumy Traoré

Source : JA

X