3 juillet 2022
Paris - France
POLITIQUE

Côte d’Ivoire : Maurice Kakou Guikahué a-t-il encore un avenir au PDCI ?

La réorganisation du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) opérée par Henri Konan Bédié réduit les pouvoirs de son numéro deux. L’entourage de l’ancien président jure que cela n’a rien de personnel, mais Guikahué est bel et bien sur le déclin.

« Tous les changements se font dans la mélancolie », glisse Henri Konan Bédié. Ce 23 novembre, le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) procède à l’installation officielle du Comité de surveillance, dont les cinq membres sont chargés de veiller au bon fonctionnement d’une formation en pleine mutation. À leur tête, Bédié a placé un proche : Pierre Narcisse Kouadio N’Dri, son ancien directeur de cabinet, promu vice-président par la même occasion.

Arrêté en novembre 2020, en pleine période de tension postélectorale, Narcisse N’Dri n’a retrouvé la liberté que le 6 août dernier, à la veille des célébrations du 61e anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire. Pour cet homme qui a passé de si longs mois en détention, cette nomination est une marque de confiance et de reconnaissance.

Des « mélancoliques » dans le premier cercle

JA

X