7 juillet 2022
Paris - France
SOCIETE

Sady Blirando, porté disparu en région parisienne, a été retrouvé

Le guadeloupéen de 41 ans n’avait plus donné de nouvelles à ses proches depuis le vendredi 22 octobre. C’est une mère soulagée qui raconte comment elle a retrouvé Sady ce matin. « Je venais de me lever et c’est le gardien de la résidence où vivait son père à Saint Denis qui m’a appelée et m’a dit ‘Bonjour madame, votre fils est devant moi' », se souvient-elle, sourire dans la voix.

C’est une mère soulagée qui raconte comment elle a retrouvé Sady ce matin. « Je venais de me lever et c’est le gardien de la résidence où vivait son père à Saint Denis qui m’a appelée et m’a dit ‘Bonjour madame, votre fils est devant moi' », se souvient-elle, sourire dans la voix. Avant de quitter l’appartement de La Plaine Saint-Denis où elle se trouvait au moment de la disparition de son fils, depuis lundi hébergée et soutenue par ses proches dans l’Essonne, Franciane avait eu la bonne idée de laisser un mot sur la porte : « Va voir le gardien. Maman ». Et c’est ce que Sady Blirando a fait ce jeudi matin, après plusieurs jours d’errance. D’après ce qu’il lui a raconté, « il a marché pour retrouver Saint-Denis, c’est tout ce qu’il avait en tête mais il ne connaissait pas Paris alors il a erré pendant plusieurs jours », explique Franciane. Aujourd’hui, après une telle épreuve, Sady Blirando « a du mal à marcher » en raison de plaies au niveau des pieds et le quadragénaire est surtout « très fatigué ».

Sa mère, qui remercie tous les soutiens reçus, prévoit leur retour en Guadeloupe d’ici la fin du mois. Le temps de se retrouver et de se remettre de toutes ces émotions.

X