14 août 2022
Paris - France
POLITIQUE

RDC – Côte d’Ivoire : l’escapade évangélique de  Simone Gbagbo 

Tandis que Laurent Gbagbo, avec qui elle est en instance de divorce, lançait son nouveau parti à Abidjan, lex Première dame a préféré partir pour Kinshasa. Où elle a croisé Félix Tshisekedi. Explications

Au moment même son futur exépoux lançai tle Parti des peuples africains Côte dIvoire (P PACI), Simone Gbagbo a décidé de prendre le large. Reléguée au rang de membre dun << groupe de réflexion élargi », chargé de préparer le congrès constitutif de la formation de Laurent Gbagbo, lancienne Première dame ivoirienne a répliqué par communiqué, se disant « peu encline à sassocier à cette initiative », et sest envolée pour Kinshasa

À LIRE 

Côte d‘Ivoire : Simone Gbagbo reléguée au second plan du futur parti de Laurent Gbagb

Fervente évangélique, Simone Gbagbo a assisté le 17 octobre au trentième anniversaire du Ministère chrétien du combat spirituel

organisation religieuse fondée par Elisabeth W osho Olangi, ou « Maman Olangi », décédée en 2018 

De nombreux fidèles VIP 

Juste avant le but de la cérémonie, elle sest entretenue avec Félix Tshisekedi dans une petite salle attenante. Son gendre, lhomme da ffaires Stéphane Kipré, très actif en RDC (mines, bâtiment, NTIC), a par ailleurs également ses entrées auprès du chef de lÉtat. Luimême évangéliste, ce dernier fréquente depuis de nombreuses années le Centre missionnaire Philadelphie, à Kinshasa

De nombreuses personnalités ont défilé à cette commémoration, Chantal Safu, exministre du Genre, Philomène Omatuku, présidente honoraire de lAssemblée nationale ou encore le général Oleko, ancien inspecteur général de la police congolaise

À LIRE 

Côte dIvoire : quel avenir pour Simone sans Gbagbo

Plusieurs autres VIP ont fréquenté ou fréquentent toujours lorganisation de Maman Olangi. Parmi ses fidèles, on compte notamment Jules Alingete Key, l’inspecteur général des finances, et son prédécesseur, Victor Batubenga, ou encore Guy Loando, ministre de lAménagement du territoire. Le général Gabriel Amisi Kumba, dit « Tango Fort », ainsi que dautres gradés comme Jean Pierre Ondekane ou le commissaire Pierrot Mwana Mputu, porteparole de la police nationale, sont également des habitués

Sous protection 

Logé à lhôtel Fleuve Congo pendant son séjour, Simone Gbagbo bénéficie pour son voyage, toujours selon nos informations, de la protection déléments de la police de Kinshasa, dirigée par Sylvano Kasongo

Début juillet, cest Laurent Gbagbo qui avait séjo urné à Kinshasa à linvitation de Jean-Pierre Bemba. Présent dans la ville pour une semaine, il avait alors dîné avec Félix Tshisekedi

JA

X