30 septembre 2022
Paris - France
ECONOMIE

Les entreprises européennes face à un mur de 22 milliards de dollars de dette russe

A mesure que les sanctions tombent, les entreprises européennes tentent de rompre leur relation avec leurs prêteurs russes. Un objectif quasi impossible pour les industriels qui ont contracté plus de 22 milliards de dollars de crédit avec ces acteurs.

Comment divorcer de son banquier russe ? Avec le déclenchement de la guerre en Ukraine, la décision est devenue impérative pour les entreprises européennes qui ont contracté dans le passé des prêts auprès de banques russes. Mais cela s’apparente à une mission impossible, à mesure qu’avec l’escalade militaire, Washington, Bruxelles et Londres durcissent les sanctions .

Les prêts accordés par des banques russes à des entreprises étrangères, pour l’essentiel appartenant à l’Union européenne, s’élèvent à près de 22 milliards de dollars, selon Bloomberg. Ces entreprises doivent donc soit trouver un établissement prêteur non-russe, soit rembourser leurs emprunts.

Les Echos
X