7 juillet 2022
Paris - France
POLITIQUE

Le retour de Laurent Gbagbo dix ans après sa chute met la Côte d’Ivoire sous tension

REPORTAGE – C’est quasiment en «miraculé», après dix ans passés dans les filets de la justice internationale, que l’ancien président ivoirien, finalement innocenté à La Haye, a été accueilli jeudi par ses partisans à Abidjan, dans un climat électrique.

Il est arrivé à l’heure dite. Jeudi, dix ans après son départ, Laurent Gbagbo a retrouvé le sol ivoirien. Dans une chorégraphie étrange. Attendu par ses amis et les chefs traditionnels, l’ancien président est resté invisible derrière les vitres fumées d’une voiture. «Je suis heureux de retrouver la Côte d’Ivoire et l’Afrique après avoir été acquitté», a-t-il toutefois assuré à ses partisans quelques heures plus tard.

Le Front populaire ivoirien (FPI), son parti, promettait un accueil triomphal pour le retour du président. La police, déployée en masse dès le petit matin, avait douché les enthousiasmes. Sur le bord du «VGE», le grand boulevard qui conduit à l’aéroport, on tirait des grenades lacrymogènes sur les trop grands regroupements. Dans les quartiers populaires réputés acquis à l’ancien président, les forces de l’ordre ont, toute la journée, pourchassé les manifestants. Parfois violemment. Selon des sources proches du FPI, on compterait plusieurs blessés.

Le Figaro

X