13 août 2022
Paris - France
AFRIQUE INTERNATIONAL

LE CPCS SALUE LA BONNE TENUE DES ÉLECTIONS TERRITORIALES

SENEGAL-LOCALES -OBSERVATION
Dakar, 27 jan (APS) – La mission d’observation du Consortium panafricain des compétences en synergie (CPCS) a salué, jeudi, le déroulement des élections locales du 23 janvier 2022, ’’dans des conditions de tenue, globalement satisfaisantes’’.
« Notre mission estime, que le scrutin des élections locales du 23 janvier 2022 en République du Sénégal, s’est réalisé dans des conditions de tenue, globalement satisfaisantes’’, a fait savoir le chef de Mission délégué, Tiemogo Paul Touré.
Il s’exprimait lors d’un point de presse du consortium portant sur les opérations électorales et autres aspects ultérieurs, relatifs à la tenue effective du scrutin, et à la communication provisoire des résultats, des élections locales du 23 janvier 2022.
Relativement à ce scrutin, ’’notre Mission en Consortium, en apprécie les grands efforts d’organisation pré et post électoraux, des instances en charge des élections en République du Sénégal’’, a soutenu Tiemogo Paul Touré.
A ce propos, il a relevé que ’’les Commissions départementales de recensement des votes, par leur action libre, et devant les représentants des listes de candidats en lice, ont égrené les résultats provisoires issus de la volonté de l’électorat sénégalais, tels que transmis dans les urnes’’, et ceci ’’après avoir eu à plancher, sur leur compilation, bureau de vote par bureau de vote’’.
’’La phase de dépouillement des votes, effectuée en toute sérénité, dans les bureaux de vote initiaux, leur tabulation et leur agrégation, suivies des procès-verbaux des résultats signés et donnés à chaque représentant de listes de candidats pour leurs mandants respectifs, sont toutes aussi, des données importantes de constat pour le Sénégal’’, a-t-il avancé.
Dans le même sillage, il a salué ’’le fair-play électoral de certains acteurs qui quelques instants après les tendances de résultats issues des urnes, en ont, en toute élégance politique démocratique de comportement, félicité les vainqueurs’’.
Il a aussi relevé ’’l’apport important’’ des médias ’’dans leur ensemble, avec une couverture médiatique pendant le déroulement des opérations électorales, et même après’’, en toute liberté.
Il a salué ’’le rush matinal et appréciable des électeurs vers les lieux et centres de vote facilement localisables, dont notamment la participation des jeunes et des femmes, ainsi que d’autres âges, qui ont pris d’assaut les centres de vote dans leur ensemble, dans le calme et la discipline, en files d’attente constatée en certains endroits, et ceci déjà, bien avant l’heure légale d’ouverture (…)’’.
’’Le constat de la présence effective et non ingérente, des forces mixtes de l’ordre, l’affichage effectif des listes électorales devant les Bureaux de vote, et leur accès de consultation facile, la disponibilité effective et à suffisance du matériel électoral dans son ensemble’’, sont, selon les observateurs, autant d’indicatifs de réflexion à apprécier.
Tout ceci atteste, estiment-ils, ’’une bonne dose de sincérité, et d’action importante de transparence’’, une ’’exception que le Sénégal imprime, à saluer, à méditer et à encourager, pour en faire tâche d’huile utile, pour le Continent’’.
Le CPCS est une coalition d’entités et d’acteurs de la société civile africaine et de la diaspora.
Elle œuvre en synergie lors des processus électoraux pour ’’la consolidation démocratique sur le continent africain’’.
Dans une déclaration précédente, le CPCS avait invité ’’tous les acteurs sans exclusive, en dépit des divers enjeux que revêt cette consultation électorale, à se transcender pour le Sénégal, dans un esprit citoyen et de paix, respectueux de la légalité et des dispositions en vigueur, conformes au code électoral’’.

MK/OID/AKS

X