16 juillet 2024
Paris - France
POLITIQUE

De retour en Côte d’Ivoire, Patrick Achi en campagne pour le RHDP d’Alassane Ouattara 

Après un long séjour aux ÉtatsUnis, l’ancien Premier ministre a regagné Abidjan. Il va s’investir, pour le compte du RHDP, dans la perspective de la présidentielle d’octobre 2025

Phase pilote du projet de déploiement du Mécanisme. national d’Alerte Précoce et de réponse 

Département d’AdzopéRégion de La L’ancien Premier ministre ivoirien Patrick Achi, à Adzopé, le 14 juin 2024.

Ces derniers mois, on l’avait presque perdu de vue. peine rentré d’un semestre à l’Université Harvard, Patrick Achi retrouve déjà la scène politique ivoirienne. Il a en effet été nommé coordinateur principal du 

Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, au pouvoir) dans sa région, La , dans le cadre de la restructuration du parti en vue de la présidentielle d’octobre 2025

Originaire d’Adzopé, cheflieu de la région située à 70 kilomètres au nord d’Abidjan, il avait été réélu à la tête du conseil régional lors des dernières élections locales de septembre 2023

Il s’est fait particulièrement discret 

Débarqué de la primature un mois et demi plus tard, le 17 octobre 2023, il s’était fait particulièrement discret depuis. Il compte désormais s’investir dans la campagne du RHDP en vue de 2025, alors que le parti attend qu’Alassane Ouattara se prononce sur une éventuelle candidature à un quatrième mandat. Une question subsiste Patrick Achi peutil rebondir? Un poste à la présidence auprès du chef de l’État, avec qui les relations seraient bonnes, ou à la tête d’une institution, font partie des options envisagées

En attendant, il pourrait ponctuellement faire de nouvelles interventions à Harvard. De manière très inattendue, il s’était envolé vers les ÉtatsUnis début 2024 pour rejoindre la prestigieuse université en tant qu’enseignantchercheur invité. Ses recherches et ses conférences avaient principalement porté sur l’accélération de la croissance économique et du développement durable en Afrique. « La communauté des chercheurs du CID [Centre pour le développement international] et les étudiants de Harvard bénéficieront largement de son expérience approfondie », s’était félicitée la directrice du centre, Fatema Z. Sumar, au moment de l’annonce de son intégration

 Patrick Achi, de la primature ivoirienne à l’Université Harvard 

Les 20 futurs champions de la tech africaine 2024 

Patrick Achi semble aujourd’hui vouloir se consacrer davantage à ces thématiques. Sur ses réseaux sociaux, il a ainsi récemment annoncé l’adoption par sa région d’un << Plan vert régional ». Un plan qui sera, écritil, << bénéfique pour préserver notre environnement » et << pour développer richesses et emplois dans l’agriculture 

et l’agroforesterie. >> 

La doit aussi accueillir la phase pilote du déploiement

du Mécanisme national d’alerte précoce et de réponse (MAP), << un projet proche des aspirations de tous et d’avancées dans la sécurisation de notre quotidien dans ses multiples dimensions », selon Patrick Achi, présent au lancement de cette opération le 13 juin dernier à Adzopé, ville dirigée depuis septembre 2023 par son épouseFlorence Achi

Membre du présidium du RHDP 

La veille de ce lancement, l’ancien Premier ministrenommé en 2021 après le décès de son prédécesseur Hamed Bakayoko, qui avait luimême succédé à Amadou Gon Coulibaly, disparu en juillet 2020, avait pris part à une réunion au RHDP rassemblant l’ensemble des 

nouveaux coordinateurs principaux. Tous sont des poids lourds du parti, comme la présidente du Sénat Kandia Camara, le ministre de l’Agriculture Kobenan Adjoumani ou encore, celui de la Défense, Téné Birahima Ouattara

 Présidentielle en Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara met déjà son camp en ordre de bataille .

Toujours membre du présidium du RHDP, instance suprême du parti, Patrick Achi est revenu à plusieurs reprises en Côte d’Ivoire au cours de sa parenthèse américaine. Il était ainsi présent en tribune présidentielle lors du sacre de l’équipe de football nationale à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) mifévrier, mais aussi au gala caritatif organisé à Abidjan le 1er mars par la première dame Dominique Ouattara, pour sa fondation 

Children of Africa

Jean Moliere Source JA

X