Continent Media Blog POLITIQUE Côte d’Ivoire : le FPI de Pascal Affi N’Guessan reçoit son enveloppe
POLITIQUE

Côte d’Ivoire : le FPI de Pascal Affi N’Guessan reçoit son enveloppe

En vertu de la loi sur le financement des partis politiques, le Front populaire ivoirien a perçu sa subvention annuelle. Elle est plus généreuse que celle accordée au nouveau parti de Laurent Gbagbo…

Plus d’une centaine de millions de F CFA ont, selon nos sources, été décaissés courant avril au profit du parti présidé par Pascal Affi N’Guessan. Cette somme a permis à l’ex-protégé de Laurent Gbagbo de sillonner le pays pour remobiliser ses militants. Le 30 avril, il a clos sa tournée par la traditionnelle fête de la liberté dans la ville d’Abengourou, où il a tenu des propos acerbes à propos de son ancien mentor, avant de s’ériger en chantre de la réconciliation.

Moins de députés,

La loi sur le financement  des partis prévoit une rétribution fixée en fonction du nombre d’élus au parlement. Le FPI ne compte que deux députés contre dix-huit pour le parti  des peuples africains de Côte d’Ivoire (PPA-CI), fondé  par  Laurent Gbagbo depuis que  les élus de la plateforme  Ensemble pour la Démocratie  et la Souveraineté ( EDS) l’ont rejoint. Pourtant le PPA-CI a reçu une faible subvention que le FPI. Plus d’un an après son retour au pays, Laurent Gbagbo continue par ailleurs de réclamer les arriérés  légaux de ses indemnités d’ancien chef de l’Etat .

JA

Quitter la version mobile