2 décembre 2022
Paris - France
AFRIQUE

Lionel Talon : business, politique, people… Le réseau du très secret fils du président béninois 

PDG de la Société de financement et de participation, le holding familial, l’homme d’affaires prend soin de soigner ses relations dans d’autres sphères d’influence. 

 Dans le premier cercle de Patrice Talon, le président béninois, la simple mention du prénom de son fils suscite invariablement la même réponse : les deux hommes évoluent dans des couloirs séparés, sans aucun mélange des genres. Si Lionel Talon, 36 ans, ne rechigne pas à s montrer devant les caméras lorsqu’il reçoit un VIP dans le centre sportif et culturel Eya, qu’il a fondé à Cotonou, ce businessman passionné d football et de musique veille également à se montrer très secret. 

Ses intimes insistent sur le fait qu’il ne se mêle pas de politique – tout comme le chef de l’État ne s’immisce pas, ou plus, dans les affaires du groupe familial. Lionel Talon s’est néanmoins vu confier une part non négligeable de la gestion des activités jadis pilotées par son père, à l’instar de sa sœur Karen, dont il est très proche. Il les a d’ailleurs diversifiées, de l’hôtellerie aux engrais. Et il entretient par ailleurs de solide relations avec certains des collaborateurs de confiance de Patrice Talon. Voici les amis de Lionel Talon. 

Les réseaux de Lionel Talon sont très denses dans les sphères économiques. Dans le domaine de l’or blanc, le président du Conseil d’administration de la Société pour le développement du Coton (Sodeco) sait pouvoir compter sur son prédécesseur Eustache Kotingan, désormais patron du Conseil national du patronat du Bénin (CNP). Officiellement élu en mai dernier, ce dernier assumait déjà depuis juin 2020 l’intérim à la tête du CNP, dont il était jusqu’alors le premier vice-président, après l’éviction de Sébastien Ajavon

Expert-comptable de formation, Kotingan a longtemps été le bras droit de Patrice Talon au sein de la Société de financement et de participation (SFP), le holding familial dirigé par Lionel Talon et qui possède de nombreuses filiales : les Industries cotonnières associées (ICA dont Sodeco est une succursale) ; la Société d’investissement et de gestion immobilière du Bénin (SIGIB, actionnaire principale de l’hôtel Novotel de Cotonou ou encore, la Société des Huileries du Bénin (SHB). 

Sous l’impulsion du chef de l’État, la SFP a investi dans la construction d’un écolodge de luxe destiné à accueillir les touristes désireux de visiter le parc de la Pendjari, dans le nord du pays. Mais le projet est pour l’heure en sommeil, en raison de la multiplication des attaques jihadistes dans cette région frontalière du Burkina et du Niger. Pour avancer sur ce dossier, Lionel Talon s’est appuyé sur les conseils du Britannique Patrick Honey, le PDG de Halcyon Hospitality Advisors Limited, spécialisé dans le développement d’hôtels. Au Bénin, outre ses activités de conseils pour la création de ce « Safari lodge », ce dernier est aussi engagé dans les projets de développement de deux complexes : l’un à Avléké, porté par la société thaïlandaise Banyan Tree Holdings, et le second aux abords de la porte du non-retour à Ouidah, financé par la Bank of China à hauteur de 109 milliards de F CFA.  

Bénin-France : Patrice Talon en opération séduction au Medef 

Au sein du gouvernement, Oswald Homeky, le ministre des Sports, est le plus (pour ne pas dire le seul) proche du fils du président béninois. Âgé de 41 ans, il est de la même génération que Lionel Talon, avec qui il s’est lié d’amitié il y a plusieurs années. Également proche de la Première dame Claudine Talon, il échange très régulièrement avec celui-ci et partage même avec lui des week-ends en famille. Homeky est un soutien de longue date du chef de l’État. Alors que ce dernier a fait graver dans le marbre de la Constitution la limitation des mandats présidentiels à deux, le jeune ministre fait figure de « quadra à suivre » dans la perspective de l’élection de 2026. 

Autre personnalité incontournable de la garde rapprochée de Patrice Talon, qui est également très proche de son fils : Mathieu Adjovi. Le député de l’Union progressiste (UP) est également président de l’Association interprofessionnelle du Coton (AIC). À ce titre, il travaille en lien étroit avec Lionel Talon qu’il conseille, notamment dans le cadre des fonctions de ce dernier à la Sodeco. Selon l’un de ses proches, ce dernie le considère comme son « oncle ». 

Le fils du président béninois est le président du Coton sport football club (FC), l’équipe de Ouidah anciennement connue sous le nom de Taneka FC de Natitingou. Le club est champion en titre de la Super Ligue de football du Bénin (saison 2021-2022) et affiche de grandes ambitions pour la saison à venir. L’homme d’affaires s’appuie principalement sur Victor Zvunka, qu’il a nommé sélectionneur en juin 2021. L’ex-international français, qui fut défenseur à l’Olympique de Marseille à la fin des années 1970, a rencontré ce dernier fin 2020, lors d’une rencontre à Cotonou entre des entraîneurs européens et des présidents de clubs béninois. Le courant est vite passé, au point que Lionel Talon n’a pas souhaité engager de discussions contractuelles avec d’autres. 

En août, des rumeurs ont prêté à ce dernier l’intention de se porter candidat à la présidence de la Fédération béninoise de football. Bien que certains de ses proches aient fortement plaidé en ce sens, Lionel Talon a finalement décidé de soutenir officiellement Mathurin de Chacus qui, sans concurrent, a été réélu le 20 août pour un mandat de quatre ans. 

Lionel Talon s’est également lié d’amitié avec Samuel Eto’o en 2019, lors d’un passage à Cotonou de l’ex-international camerounais pour une remise de prix. Depuis que Oswald Homeky les a présentés, ils échangent régulièrement sur les questions liées à le ballon rond, leurs affaires ou encore, la politique. 

Au-delà de la planète foot, il est également très proche depuis plusieurs années de Masai Ujiri, président des Raptors de Toronto, l’une des figures de proue au sein de la NBA de l’engagement du basket américain sur le continent africain. Né en Angleterre d’une mère kenyane et d’un père nigérian, celui-ci est à la tête de « Giants Of Africa », une ONG fondée en 2003 qui intervient dans 16 pays africains, où elle finance la construction de terrains de basket et propose des camps d’entraînement intensifs et des bourses d’études pour les jeunes talents.

Les deux hommes ont co-organisé le « Bénin Dreams Big », les 6 et 7 août au centre Eya, à Cotonou. Deux jours de « master class » et de rencontres entre joueurs béninois et professionnels américains qu’ils ont convenu d’organiser désormais chaque année. Masai Ujiri, qui était en mai 2022 aux côtés du président rwandais Paul Kagame à Kigali pour la seconde édition de la Basketball Africa League (BAL), travaille à d’autres projets au Bénin. 

Le fils du président béninois organise ou co-organise régulièrement des événements musicaux, dans son centre Eya (où il a récemment accueilli A’Salfo) ou sur d’autres scènes de Cotonou – il travaille notamment en collaboration avec Ulrich Adjovi, patron du groupe Empire, réputé pour être l’un des rois de la nuit. Au gré de ces rencontres, il s’est lié d’amitié avec de nombreux artistes. Le plus connu est le Nigérian Wizkid, prince de l’afrobeats, que Lionel Talon a rencontré en 2018, lors du festival « 229 Urban Vibes ». Dans les semaines qui ont suivi, il s’est même rendu à Johannesburg pour assister au concert que la star donnait sur la scène du Global Citizen Festival. 

C’est également à « 229 Urban Vibes » que Lionel Talon a rencontré Davido. Né à Atlanta, mais ayant grandi à Lagos, ce dernier est issu d’une famille fortunée. Les deux hommes sont restés en contact permanent et échangent régulièrement par téléphone. 

Autre star nigériane avec laquelle Lionel Talon s’est lié d’amitié, Mr Eazi. L’artiste, qui vit désormais au Ghana, est régulièrement de passage au Bénin. Il a rencontré Lionel Talon lors d’un dîner dans l’un des grands restaurants de Cotonou, et les deux hommes sont depuis restés amis. L’homme d’affaires, féru de la musique de Mr Eazi, l’a fait venir plusieurs fois au Bénin. Il a, entre autres, enregistré plusieurs titres dans le studio du centre Eya et tourné des clips dans la région de Ouidah, dont est originaire la famille Talon. 

En 2019, une vidéo montrant Lionel Talon lors d’une fête sur un yacht avec un groupe d’amis avait déclenché la polémique. Certains n’ont pa hésité à faire le lien avec, notamment, les frasques attribuées à Karim Keïta, le fils de l’ancien président malien Ibrahim Boubacar Keïta. Se proches sont catégoriques : Lionel Talon ne fréquente pas le fils de l’ancien président malien. Il serait, en outre, peu enclin à fréquenter les enfants de présidents africains. 

Une seule exception : il est proche de Ivan Kagame, le fils du président rwandais, avec lequel il s’est lié d’amitié après avoir été présenté par un ami commun. Ivan Kagame l’avait invité à assister au mariage de sa sœur, Ange, lors de la célébration qui s’est tenue à Kigali en août 2019. 

En août dernier, Paul Kagame a nommé son fils au Conseil d’administration du Rwanda development board (RDB). Une instance au sein de laquelle siège également une autre personnalité proche de Lionel Talon, Liban Soleman, l’ancien chef de cabinet d’Ali Bongo Ondimba. 

X