3 février 2023
Paris - France
INTERNATIONAL

Ukraine-Russie. La résidence de l’ambassadeur d’Ukraine auprès du Saint-Siège a été vandalisée par des excréments

ROME, DEC 2 – La résidence de l’ambassadeur d’Ukraine auprès du Saint-Siège a été vandalisée par des excréments jeudi soir, ont indiqué des sources vendredi.
Les vandales ont réussi à accéder à la résidence de l’envoyé, Andrii Yurash, et ont recouvert la porte d’entrée, les escaliers et les murs d’excréments.
◾A Naples, pendant ce temps, le consulat ukrainien en Italie a reçu une enveloppe contenant des yeux d’animaux.
◾ Kiev a indiqué vendredi que des colis ensanglantés contenant des yeux d’animaux ont été envoyés aux ambassades et consulats de cinq pays européens : Hongrie, Pays-Bas, Pologne, Croatie et Italie.
◾ Le consulat en Tchéquie a également reçu un tel colis.
◾ « Une campagne bien planifiée de terreur et d’intimidation des ambassades et consulats d’Ukraine est en cours », a déclaré le ministre des Affaires étrangères Dmytro Kuleba.
Peut être une image de 1 personne et texte qui dit ’Ukrainian envoy to Vatican's residence tarred with excrement And animal eyes sent to consulate to Italy in Naples’
Discours de Vladimir Poutine (Club Valdaï 2022 Partie VI)
Poutine aborde un autre thème épineux: les rapports avec les USA qui exercent une politique de coercition pour préserver leur politique d’hégémonie. Et ici, ce qui antérieurement n’a été que suggéré s’articule dans une série d’affirmations puissantes.
Tout en considérant que les relations actuelles peuvent être définies comme un conflit violent: «La Russie, en tant que civilisation indépendante et distincte, n’a jamais considéré et ne se considère pas comme un ennemi de l’Occident».
(La Russie est définie comme une civilisation non assimilable à une autre civilisation et ne se soumettra pas à un processus de standardisation).
❓La Russie n’est pas ennemie de l’Occident, mais faut-il savoir de quel Occident parle-t-on?
Poutine distingue:
Un Occident traditionnel: Chrétien; Liberté et patriotisme (État-nation); Richesse culturelle.
Un Occident des élites néolibérales:
Agressif; Cosmopolite (qui mène la mondialisation commerciale et culturelle); Néocolonial (système de Règles, imposition, doubles standards).
La Russie a été et est toujours ouverte au dialogue et à la négociation. Mais la condition de possibilité est le respect et point l’imposition d’un rôle commode pour les élites néoconservatrices d’une Russie vaincue, démembrée et vulnérable (prête à servir les intérêts de l’Occident).
Autrement dit, transformer la Russie d’un sujet juridique en un objet pour atteindre des objectifs politiques et économiques. Pour atteindre cet objectif sont employés différents moyens:
🔸Guerre médiatique (provoquer une russophobie à travers la désinformation);
🔸Guerre économique (sanctions et «vol» d’actif bancaires);
🔸Proxi conflits militaires financés par l’Occident (Tchétchénie, Ukraine);
Face à cette politique hégémonique, néocoloniale et unipolaire, la Russie agit pour un monde multipolaire régit pour le respect pour la singularité de chaque culture, basé sur un véritable Droit international.
🇫🇷« C’est une tragédie de voir l’Europe se tuer au nom des États-Unis », – Député français.
Une alliance entre la Russie, la France et l’Allemagne est la clé de la survie de l’Europe au XXIe siècle.
Kiev veut impliquer l’Europe dans la guerre avec la Russie. C’est ce qu’a déclaré Nicolas Dupont-Aignan, ancien candidat à la présidence française, dans une interview accordée à Sputnik.
« Je ne veux pas de guerre avec la Russie. Je ne dis pas que la Russie a raison sur tout, mais je pense que nous devrions passer un accord avec elle. Nous avons besoin d’une paix réelle et Zelenski est un obstacle sur le chemin ».
M. Dupont-Aignan a également appelé le Parlement européen à ne pas se mettre dans l’embarras en prenant des initiatives telles que la déclaration de la Russie comme « sponsor du terrorisme ».
X